Ledjely.com
Accueil » Renaissance africaine : la Guinée assure Thabo Mbeki de son soutien
A la uneActualitésAfriqueGuinéePolitique

Renaissance africaine : la Guinée assure Thabo Mbeki de son soutien

Alors que l’Afrique a célébré le jeudi dernier l’an 60 de la création de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) – devenue Union africaine depuis le 9 juillet 2002 – l’ancien président sud-africain Thabo Mbeki, en séjour en Guinée, a échangé le samedi 27 mai de son idée de renaissance africaine, les autorités guinéennes, représentées par le ministre des Affaires étrangères et des Guinéens établis à l’étranger, Dr Morissanda Kouyaté.    C’était au palais du peuple de Conakry.   

Le chef de la diplomatie guinéenne a avant tout, rappelé l’apport de la Guinée à la lutte contre l’Apartheid et à la libération de Nelson Mandela. « A l’époque, tous les samedis, tous les élèves de Guinée sortaient pour faire le tour de nos villes en scandant ‘’ libérez Mandela. A bas l’Apartheid’’. Nous avons grandi avec ça jusqu’à la libération du président Mandela… »

Dr. Morissanda Kouyaté s’est également réjoui de l’honneur que Thabo Mbeki fait à la Guinée en célébrant l’Africa Day à Conakry. « Lorsque vous choisissez la Guinée pour célébrer la journée de l’Afrique, l’unité de l’Afrique, vous ne vous êtes pas trompé. C’est pourquoi le président m’a chargé de vous remercier et vous dire que désormais la fondation Thabo Mbeki a une deuxième patrie, c’est la Guinée. Nous mettrons tout en œuvre pour faire rayonner votre fondation. Parce que votre fondation a des objectifs très clairs, l’unité de l’Afrique, la lutte contre la corruption. »

 De son côté, Pr Siba N’zatioula Grovogui dira aux médias que : « l’Afrique a besoin de quelque chose qui ressemble un peu à une académie qui permettra aux Africains de se rencontrer entre chercheurs, paysans, artistes, industriels, capitalistes, etc, pour parler du sort de l’Afrique et cela dans le contexte de la renaissance africaine ».

Pour le Pr Siba N’zatioula Grovogui, « seul Thabo Mbeki peut faire ce projet de renaissance africaine, parce que c’est le seul ancien chef d’État qui a un concept dans lequel on peut travailler vers l’institut que je cherche.  L’Afrique a besoin d’une académie scientifique aujourd’hui et c’est ça ma proposition ».

Cette journée a été clôturée par un concert-hommage de Miriam Makeba.

Fodé Soumah

Articles Similaires

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Evaluation des partis politiques : Dr. Faya Millimono proteste

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Santé : le comité technique du projet sur l’analyse approfondie du genre dans la vaccination se réunit à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....