Ledjely.com
Accueil » Afrique l’ouest : peuples, réveillez-vous !
A la uneAfriquePolitique

Afrique l’ouest : peuples, réveillez-vous !

Que se passera-t-il au bout de cette semaine dans l’espace ouest-africain, quand l’ultimatum donné aux putschistes du Niger par la CEDEAO aura expiré ? Bien malin qui saurait répondre à cette question. On entrevoit juste que les militaires qui ont renversé Mohamed Bazoum ne voudront pas se plier aux exigences de l’organisation sous-régionale. Mais dans cette éventualité, Bola Tinubu et ses homologues mettront-ils à exécution leur menace d’intervenir militairement pour rétablir le président déchu ? Logiquement, la réponse devrait être affirmative. D’abord, pour la respectabilité et la crédibilité de l’institution sous-régionale. Ensuite, pour stopper la descente aux enfers à laquelle l’espace CEDEAO fait face et à la dérive collective qui lui tend les bras. Une dérive en perspective incarnée par cette mise en garde collective proférée par les juntes malienne et burkinabè. Comme plus que jamais, la CEDEAO vit un tournant. Soit elle rebondit et se remet en selle. Soit elle disparaît pour toujours ! Mais à côté, les peuples aussi ont un rôle à jouer. Leur responsabilité, il temps qu’ils l’assument !

Quel culot !

Paradoxalement, le communiqué conjoint publié ce lundi 31 juillet par le lieutenant Assimi Goïta et le capitaine Ibrahim Traoré, à propos de la crise à Niamey, porte en lui toutes les raisons qui devraient convaincre la CEDEAO à ne surtout pas reculer. Parce qu’en lui, on voit émerger les prémisses d’une vaste coalition de putschistes qui pourrait très vite faire tâche d’huile dans toute la région. Que des dirigeants arrivés à la tête de leurs pays respectifs suite à des coups d’Etat en viennent à denier à la CEDEAO le droit de s’opposer à une manœuvre de déstabilisation des institutions d’un pays membre, quel culot ! Mais de quoi sont forts ces jeunes soldats pour s’autoriser tous ces excès ? Leur jeunesse y est-elle justement pour quelque chose ? Vers quoi espèrent-ils conduire nos pays avec des prises de position et une défiance aussi chevillée au corps ? En tout cas, la Chine dont la puissance ne peut nullement être contestée aujourd’hui n’aura pas eu besoin de recourir à toutes ces extravagances.

Soyons adultes et rationnels

Il est donc crucial que la CEDEAO ne flanche pas. Plus que jamais, elle doit demeurer dans sa logique de fermeté. Parce qu’autrement, c’est l’anarchie qui guette toute la région. Les uns après les autres, les Etats vont s’effondrer comme des châteaux de cartes. Partout, on pourrait alors voir émerger des soldats qui, se croyant être investis d’une mission messianique, vont décider et agir à la place de tout le monde. Et malheureusement, quand ceux qui applaudissent aujourd’hui réaliseront qu’ils ont été floués, ce sera trop tard. Une nouvelle fois. Et c’est d’ailleurs pourquoi les populations africaines doivent sortir de ce long sommeil. Car le chèque en blanc que nous signons aujourd’hui, nous le payerons très cher. Ce qui se dessine va au-delà du ressentiment contre la France. Après plus de 60 ans d’indépendance, nous ne devons plus nous autoriser des choix hasardeux. Qu’un dirigeant nous inspire confiance et espoir, quoi de plus normal ? Mais n’oublions jamais que d’autres nous ont fait rêver avant de nous faire déchanter. Sortons enfin de nos logiques émotives. Soyons adultes et rationnels, armons-nous du doute et de la vigilance et sachons fixer certaines limites. C’est en cela que consiste la liberté et l’éveil de conscience dont nous nous revendiquons tant. Et c’est ainsi que nous nous ferons respecter. Y compris par les nôtres !

En tout cas, nous sommes tous avertis. A bon entendeur salut !

Boubacar Sanso Barry

 

Articles Similaires

Conakry : Salifou Camara Super V rejoint sa dernière demeure

LEDJELY.COM

Marc Yombouno ironise : « On refuse Alpha Condé, on félicite Paul Kagamé »

LEDJELY.COM

Evaluation des partis politiques : Dr. Faya Millimono proteste

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Dar es Salam : à nouveau, la décharge publique menace les riverains

LEDJELY.COM

Evaluation des partis politiques : « Certains partis ont leurs sièges dans des magasins »

LEDJELY.COM
Chargement....