Ledjely.com
Accueil » Guinée : c’est parti pour la campagne agricole 2024-2025
Actualités

Guinée : c’est parti pour la campagne agricole 2024-2025

Les capitales des différentes régions administratives du pays ont accueilli ce lundi 22 avril le lancement de la campagne agricole 2024-2025, sous le thème : « Nourrir la Guinée avec nos propres ressources ». Dans la région de Conakry, c’est la commune de Sonfonia qui a abrité la célébration de cet événement. Présidé par le Directeur national du service de coordination et suivi des projets et programmes du ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, la cérémonie a réuni plusieurs autres personnalités du département et des groupements des femmes maraîchères.

A l’entame de son intervention, le représentant du ministre a énuméré plusieurs facteurs susceptibles de rendre compte du démarrage plutôt tardif de la campagne agricole. Il a ainsi fait état du conflit entre la Russie et l’Ukraine et de l’explosion du dépôt principal de carburant. Toutefois, il assure le gouvernement, à travers le ministère de l’Agriculture, a mis à la disposition des agriculteurs, des intrants. « Nous sommes en train de passer à la mécanisation agricole.  Aujourd’hui, nous avons une disponibilité importante en terme de machines agricoles notamment 200 tracteurs, des moissonneuses batteuses, des semences améliorées, des engrais. Tous ces faits ne sont plus des slogans, mais des réalités », a martelé Toumany Touré, Directeur national du service de coordination et suivi des projets et programmes du ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, par ailleurs représentant du ministre.

Pour sa part, le directeur régional de l’agriculture et de l’élevage de Conakry atteste que le ministère est résolu à faire en sorti que la Guinée remporte le pari dans le domaine agricole, en vue de permettre notamment que « l’autosuffisance alimentaire que prône l’autorité supérieure soit désormais effective ». C’est pourquoi, annonce Sama Touré, dans le cadre de l’accompagnement des groupements des femmes maraîchères, des moyens substantiels ont été mis à disposition. « Le ministère a fait en sorte que des engrais, des semences et tout ce qui peut améliorer leurs conditions de travail soient mis en place afin que ces dames trouvent l’entière satisfaction dans l’exercice de leur activité », explique-t-il.

La coordinatrice des femmes maraîchères des différentes communes de Conakry, quant à elle, a fait part sa joie par rapport au lancement de la campagne agricole. Elle a également profité de cette occasion pour formuler des doléances à l’endroit des autorités compétentes.  « Nous avons 21 ha à Sonfonia, mais qui ne sont pas aménagés. Nous demandons aux autorités de nous aider à aménager ces ha. Car nous avons un objectif qui est de pouvoir ravitailler tous les marchés de Conakry en produits », a lancé Hadja N’gadi Soumah.

C’est dans une ambiance empreinte de festivité que la rencontre a pris fin.

Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM

Recrutement à la Fonction publique : le ministre Bourouno a lancé les épreuves à Labé

LEDJELY.COM
Chargement....