Ledjely.com
Home » A N’zérékoré, Kassory Fofana met en garde contre les adversaires qui passent de « citoyens à bandits »
Actualités Politique

A N’zérékoré, Kassory Fofana met en garde contre les adversaires qui passent de « citoyens à bandits »

Dans la bataille que se livrent  le pouvoir guinéen et son opposition autour notamment de la nouvelle constitution, on ne peut pas dire que les représentants de l’Etat retiennent leurs coups. C’est le cas en particulier du président Alpha Condé. Mais avec l’assurance dans laquelle le camp de la nouvelle constitution semble s’être installé, il n’y a pas le chef de l’Etat qui titille le camp adverse. Ainsi, ce jeudi 13 février, en marge d’une tournée de campagne qu’il effectue à l’intérieur du pays, le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, a mis à profit l’étape de N’zérékoré pour appeler à la vigilance par rapport aux adversaires qui n’hésitent pas à troquer leurs habits de « citoyens » contre ceux de « bandits ».

C’est au siège local du parti au pouvoir, sis au quartier Nyen, que Kassory Fofana a été accueilli. Et c’est au cours du discours qu’il y a prononcé qu’il a tenu à mettre en garde les militants du RPG en particulier. « J’ai fait ce déplacement non seulement pour vous remercier mais aussi surtout pour vous en appeler à votre vigilance » dit-il. Puis, dans la suite de son message, il met explicitement l’accent sur le fait son invite à la vigilance se rapporte surtout à la période électorale. « Tant que les élections ne sont pas finies, soyez vigilants. Parce que nos adversaires, ils changent de veste, pour quitter la veste de citoyens et porter celle de bandits », souligne-t-il alors.

Il a en outre déploré les actes de vandalisme auxquels se livreraient certains. Mais surtout, en dépit de ces actes, promet-il, le gouvernement veillera à ce que les élections se tiennent. « Le comportement qu’on observe aujourd’hui n’est pas un comportement citoyen. Casser les maisons, faire des actes de vandalisme, cela n’est pas de la citoyenneté. Mon message est de dire à la population que le gouvernement prendra toutes les dispositions pour garantir la sécurité afin de permettre la tenue des élections dans les meilleurs conditions », assure le premier ministre.

Après N’zérékoré, le chef du gouvernement et sa suite se sont rendus dans la préfecture de Lola.

De N’zérékoré, Niouma Lazare Kamano pour ledjely.com

Tél:+224622783505

Articles Similaires

COMITE DE SUIVI : …et de 23 pour le dialogue

LEDJELY.COM

Alpha Condé à Kindia : « en 1958 nous avons dit non ! On aura peur de qui ? »

LEDJELY.COM

COVID-19 : les enfants, des victimes collatérales

LEDJELY.COM

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Privacy & Cookies Policy
massa felis efficitur. ut accumsan venenatis, pulvinar nunc dolor. tristique commodo