Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : un journaliste violenté !
A la une

N’ZÉRÉKORÉ : un journaliste violenté !

Le directeur régional Baobab Fm et Fasso TV de N’Zérékoré est agressé par des gendarmes, Ce lundi 04 mai 2020.  Amara Condé, c’est son nom, était en reportage dans le grand marché à l’occasion d’un incendie. Il vient sur sa mésaventure !

« J’étais en train de prendre des images, un gendarme est venu s’en prendre à moi. Je lui ai fait savoir que je suis journaliste en lui présentant mon badge, mais il a fait la sourde oreille. Il m’a retiré mon téléphone. Quand je m’y suis opposé, ses amis sont venus l’aider. Ils m’ont bousculé, je suis allé tomber sur une brouette qui m’a blessée au niveau de la jambe. Aussi, mon pied a eu une entorse. Pendant que certains me donnent des coups, un d’entre eux m’a retiré mon téléphone. Il a fallu l’intervention du Colonel Moussa Tiégboro Camara pour que je rentre en possession de mon téléphone. »

De N’Zérékoré, Niouma Lazare Kamano, correspondant régional pour ledjely.com

Tél:+224622783505

Articles Similaires

Selon Dr. Sakoba Keita, 50% des fonctionnaires guinéens qui ont refusé de se faire vacciner ont été infectés par le Covid-19

LEDJELY.COM

SAKOBA KEITA : « Le couvre-feu risque d’être ramené à 21h »

LEDJELY.COM

HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT : « Ça accentue la pauvreté », dit un citoyen de Kankan

LEDJELY.COM

« Les populations ont longtemps été grugées par les chauffeurs », admet un syndicaliste

LEDJELY.COM

CONAKRY-KINDIA : le transport passe à 80 000 GNF

LEDJELY.COM

GUINÉE : le gouvernement procède au réajustement du prix du carburant

LEDJELY.COM
Chargement....