A la une Actualités Education Guinée Forestière

N’ZÉRÉKORÉ : le lycée Alpha Yaya Diallo reprend les cours dans le respect des mesures barrières

Après plus de trois mois de fermeture à cause de la crise sanitaire du COVID-19, les écoles et les universités guinéennes ont rouvert officiellement leurs portes ce lundi 29 juin 2020 pour les élèves des classes d’examen et les étudiants en fin de cycle. Si la reprise se heurte à des difficultés dans certaines écoles, au lycée-collège Alpha Yaya Diallo de N’zérékoré elle s’est déroulée normalement ce matin ; comme souhaité par les autorités guinéennes en charge de l’éducation.

Pour cette première journée, les cours ont repris dans la plus grande sérénité avec toutes les dispositions pour lutter contre la COVID-19. Comme dans d’autres écoles de la ville de N’zérékoré, au lycée-collège Alpha Yaya Diallo, juste à l’entrée de l’établissement, une équipe procède à la prise de température des élèves en exigeant le port des masques et le lavage des mains avant de pénétrer à l’intérieur.

Rencontré par le correspondant du Djely dans la région de la Guinée forestière, le proviseur Francis Sagnoh est revenu sur les mesures barrières et d’autres dispositions prises pour le bon déroulement des cours. “Le lycée-collège Alpha Yaya Diallo est prêt à reprendre les cours comme prévu. On a pris toutes les dispositions nécessaires, à commencer par l’assainissement de l’école. Aujourd’hui, les kits de lavage des mains sont installés devant les salles de classes. On a également des termoflash. Le port des masques est obligatoire pour les enseignants et les élèves”, a-t-il expliqué.

Par ailleurs, le proviseur de cet établissement, l’un des plus grands de l’enseignement secondaire de la région, note qu’en ce qui concerne la distanciation, les élèves sont installés 30 par salle dont un par table banc. Parlant du plan pédagogique, Francis Sagnoh a précisé que cette réouverture qui concerne uniquement les élèves candidats aux examens nationaux ne souffrira d’aucune entorse dans son établissement. “Initialement à Alpha Yaya Diallo, on avait trois salles de classe de 10e année. Mais avec les mesures barrières, on se retrouve avec dix salles de classe pour le même effectif. Au niveau du lycée, on avait 2 salles de classe de Sciences expérimentales, maintenant on est à trois. En sciences sociales, on était à deux salles de classe ; maintenant on est passé à cinq. En Sciences mathématiques, il y avait une salle de classe, mais là également, on passe à deux salles de classe. On avait au départ, cinq groupes pédagogiques mais aujourd’hui avec ces mesures barrières, on est passé à vingt groupes pédagogiques, répartis en deux équipes. Une équipe pour le matin et une équipe pour le soir. Et on a les enseignants qui sont disponibles”, s’est félicité le proviseur.

Francis Sagnoh, proviseur du lycée-collège Alpha Yaya Diallo à N’zérékoré. Crédit photo : Lazare Kamano / Ledjely.com

Répondant à notre question par rapport au niveau d’avancement du programme, M. Sagnoh a rappelé qu’avant la fermeture des classes en mars dernier, le programme d’exécution des cours était déjà à 70,89%, rassurant que les programmes seront bouclés à temps afin de permettre aux candidats d’aller affronter les épreuves d’examen dans la sérénité.

Niouma Lazare Kamano, N’zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

REPORT DU DOUBLE SCRUTIN : les aveux de Souleymane Keita

LEDJELY.COM

RAMADAN : des contours du jeûne au cœur d’un débat à Conakry

LEDJELY.COM

KINDIA : des enseignants outillés sur l’approche ‘’FIERE pour tous’’

LEDJELY.COM
libero in Nullam felis non quis, Curabitur tristique