Ledjely.com
Accueil » Le président Embalo égratine Alpha Condé : « il a l’âge de mon grand-père »
A la une Afrique Politique

Le président Embalo égratine Alpha Condé : « il a l’âge de mon grand-père »

Entre les présidents guinéen et bissau-guinéen, ce n’est toujours pas le parfait amour. Cependant, du côté du président Umaro Sissoco Embalo, les termes employés pour évoquer les divergences avec Alpha Condé sont désormais plus policés. Plus subtils également. Il n’est plus question des sorties fracassantes dont raffolaient les médias. S’il en veut toujours à son homologue guinéen d’avoir essayé de contrarier son projet de prendre la tête de la Guinée Bissau, Umaro Sissoco Embalo prend désormais de la hauteur. En sorte que les attaques sont plus raffinées dorénavant et les termes, plus diplomatiques. Comme on l’a noté lors de son passage, ce jeudi 16 juillet chez nos confrères de France24.

A la question de savoir s’il s’était réconcilié avec le président guinéen, à l’endroit de qui il avait eu des mots plutôt durs en février dernier, Umaro Sissoco Embalo répond tout d’abord : « on n’a pas besoin de réconciliation, mais de respect. L’intérêt de la Guinée Bissau et de la Guinée Conakry dépasse le président Alpha Condé et moi-même ». Mais le président de la Guinée Bissau ne s’empêche pas de souligner malicieusement l’âge avancé de son homologue guinéen. « Alpha Condé, c’est quelqu’un que je respecte. Comme vous savez en Afrique, il à l’âge de mon grand-père ». Pour qui sait tout le débat qu’il y a justement autour de cet âge du président guinéen, le détail ne doit pas être anodin.

Et pourtant, ce n’est pas la seule égratignure de la part Embalo à l’égard d’Alpha Condé. Sur la question précise du troisième mandat, il s’autorise ce commentaire : « moi je suis démocrate, qu’on respecte la limitation des mandats ». Mais très vite – et c’est le signe d’une certaine évolution dans sa communication – il s’empresse de préciser : « mais c’est le peuple guinéen qui doit choisir, ce n’est pas moi ».

Ledjely.com

Articles Similaires

« Kénéma m’a torturé » confie Grenade

LEDJELY.COM

TPI DE MAFANCO : sept ans de prison et une amende de 100 millions de francs guinéens requis contre Ismaël Condé

LEDJELY.COM

GRENADE SUR LA PHOTO LE MONTRANT AVEC UNE ARME : « C’était un chantage ! », assure le concerné

LEDJELY.COM

BOUBACAR DIALLO “GRENADE” : « Alpha Condé est un grand homme… »

LEDJELY.COM

TAOUYAH : le maire de Ratoma dément la « vente » du marché

LEDJELY.COM

TPI DE MAFANCO : Ismaël Condé nie en bloc les accusations formulées contre sa personne

LEDJELY.COM
Chargement....