Ledjely.com
Accueil » CONAKRY : Kassory Fofana lance la convention du RPG sur fond de promesses
A la uneActualitésPolitique

CONAKRY : Kassory Fofana lance la convention du RPG sur fond de promesses

A la convention nationale du RPG-arc-en-ciel qu’il a lancée ce mercredi dans la salle de congrès du palais du peuple de Conakry, le premier ministre n’est pas arrivé les mains vides. Kassory Fofana y est arrivé, la besace pleine de nouvelles promesses. Autonomisation des femmes, réhabilitation du réseau routier, qualification du système éducatif, électrification de l’ensemble du pays…le locataire du palais de la colombe n’a pas voulu faire les choses à moitié. Pour faire passer une nouvelle candidature de son patron, il lance même : « Toute la Guinée sera électrifiée grâce au programme du Pr. Alpha Condé ».

Outre le choix du candidat du RPG/Arc-en-ciel pour la prochaine présidentielle, la Convention nationale qui a démarré ce mercredi 5 août, a pour objectif, selon le chef du gouvernement de « tirer les leçons de nos résultats électoraux des dernières élections référendaires et législatives du 22 mars, d’élaborer une stratégie pour l’élection présidentielle et relancer la communication nationale et internationale du parti de manière à freiner ou endiguer la désinformation ».

Au sujet même du candidat du parti au prochain scrutin, Kassory Fofana, au regard du bilan élogieux qu’il a dressé des dix dernières années de gestion d’Alpha Condé, aura confirmé que la convention du parti n’est qu’un mécanisme de formalisation d’un choix, depuis longtemps entériné. « Avec le Pr. Alpha Condé, la capacité de production énergétique a connu un bond sans précédent, par la réalisation des barrages hydroélectriques de Kaleta et Souapiti et celle en cous d’Amaria. Nous totalisons aujourd’hui plus de 1000 MW de capacités énergétiques additionnelles installées (…), avec le Pr. Alpha Condé, c’est la réussite de la politique d’autonomisation des femmes dans la construction des centres d’autonomisation féminine (CAF) destinés à l’apprentissage aux différents métiers ».

Mais le premier ministre ne se contente pas d’enjoliver le bilan du président sortant. Il s’évertue aussi et surtout à faire rêver encore plus son auditoire et au-delà les Guinéens, avec pleines de promesses mirobolantes. D’abord, en ce qui concerne l’éducation, il annonce : « le système éducatif va connaitre un tournant tout aussi décisif avec l’accent qui sera mis sur l’enseignement technique et professionnel. Dès novembre prochain, deux écoles régionales des arts et métiers vont ouvrir les portes et l’année prochaine deux autres suivront ». Ensuite, sur les routes : « le programme de réhabilitation ou de reconstruction des réseaux routier qui a commencé (…) va se poursuivre dès la fin de la saison des pluies ». Un programme « entièrement financé mettra fin à l’enfer que vivent aujourd’hui les voyageurs », précise-t-il même. Puis, dans le secteur énergétique : « le système d’électrification entrepris dans la capitale Conakry et son voisinage sera poursuivi dès l’année prochaine, dans les régions nord de la Haute-Guinée et sud de la Guinée forestière grâce au programme régional d’interconnexion énergétique de l’Afrique de l’ouest et la réalisation des barrages hydroélectriques dans les régions concernées ».

Sur ce point précis, Kassory Fofana réserve même une annonce spéciale aux jeunes de Kankan dont le soulèvement, ces dernières semaines, avait particulièrement écorné le bilan du régime. Même si le chef du gouvernement impute paradoxalement les manifestations récentes aux manœuvres de « nos adversaires », il aura néanmoins estimé qu’il ne fallait pas s’en tenir à cela. Ainsi, assure-t-il, « en vérité, les solutions pour l’électrification de la Haute-Guinée sont trouvées ». Il en veut pour preuve des engagements que le président ivoirien, Alassane Ouattara, aurait récemment pris vis-à-vis de la Guinée en général et du président Alpha Condé en particulier. « J’étais à Abidjan il y a deux semaines où le président Ouattara m’a chargé de dire au président Alpha Condé que le programme d’interconnexion qui doit servir à alimenter la Haute-Guinée à partir de la région d’Odienné, sera en marche avant le mois de mars 2021 », explique le PM. Le truc parait si gros que le chef du gouvernement lui-même est obligé d’insister : « c’est un programme régional financé. Ce n’est pas une promesse de campagne, c’est une réalité». Et pour boucler la boucle, Kassory Fofana lance en direction des participants à la convention : « aucune zone ne sera ignorée, toute la Guinée sera électrifiée grâce au programme du Pr. Alpha Condé, notre champion ».

Boubacar Sanso Barry

Articles Similaires

Emergence Mag Awards : liste des entreprises présélectionnées dans les catégories « Meilleure Banque commerciale de l’année » et « Femme Entrepreneure de l’année »

LEDJELY.COM

Sergueï Lavrov en visite à Bamako pour consolider le lien « crucial » avec le Mali

LEDJELY.COM

AN 1 DU CNT : le président de l’Assemblée législative du Burkina Faso répond à l’invitation de la Guinée

LEDJELY.COM

Justice : hommage à l’ancien ministre Me Bassirou Barry

LEDJELY.COM

Matoto : Mamadouba Tos et Morissanda Kouyaté participent à la journée de l’assainissement

LEDJELY.COM

Kindia : le colonel Doumbouya s’invite à l’assainissement de la ville

LEDJELY.COM
Chargement....