Ledjely.com
Accueil » CONAKRY : les discussions se poursuivent ce lundi sur la grève des huissiers de justice
Actualités Guinée Justice

CONAKRY : les discussions se poursuivent ce lundi sur la grève des huissiers de justice

Les discussions entre le ministre de la Justice garde des Sceaux et les huissiers de justice appuyée par le Barreau de Guinée sur la grève en cours autour de la « problématique de l’exécution des décisions de justice en République de Guinée » qui paralyse le secteur judiciaire du pays se poursuivent ce lundi 03 mai 2021 à Conakry. Les locaux du ministère dirigé par Me Mory Doumbouya servent de cadre à cette rencontre.

Dans sa communication d’ouverture des travaux, le ministre de la Justice a invité les acteurs concernés à  s’exprimer sur tous les points afin de trouver les schémas susceptibles d’être acceptés pour mettre fin aux divergences entre les différentes parties. « La crise qui est là, même si les autres s’en inquiètent, moi, je pense que c’est un débat d’opinion et non une véritable crise. Je pense simplement qu’il existe à date des divergences d’opinion sur des questions précises qui nécessitent d’être réussies », a-t-il estimé.

Poursuivant son intervention, Me Mory Doumbouya a demandé à ce que les participants aient des discussions franches. « Posons les problèmes et examinons-les de manière objective dans un souci de respect mutuel et de courtoisie. Parce que, au-delà du palais de justice, le citoyen nous observe, le citoyen qui n’est pas entrain de comprendre pourquoi le huissier ne franchi pas les portes de son ministère, le citoyen qui n’est pas entrain de comprendre pourquoi le magistrat qui a l’habitude de venir dans la salle d’audience tenir des audiences ne siège. L’opinion s’interroge sur les vraies raisons de ce qui ne va pas. Toutes ces personnes là ont droit à une réponse claire et la réponse qu’il faut donner à ces interrogations   se trouvent dans cette salle », a ajouté le garde de Sceaux.

Et de lancer : « Je vous invite donc, comme vous en avez l’habitude d’ailleurs, à vous exprimer sur tous les points dans la perspective de trouver les schémas susceptibles d’être acceptés (…) Nous sommes dans un domaine vaste. Personne donc ne peut prétendre avoir la solution à tous les problèmes. C’est dans la concertation que nous parviendrons à des solutions durables. Nous ouvrons les travaux avec l’espoir que nous allons très rapidement reprendre nos activités et continuer bien sûr à agir dans le sens de perfectionnement de  nos méthodes de travail ».

Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, le ministre Mory Doumbouya a déjà quitté la salle en laissant les représentants des différentes parties se concerter.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Les premiers mots de Boubacar Diallo « Grénade » après sa libération

LEDJELY.COM

DEGUERPISSEMENT : le collectif des victimes de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse se fait de nouveau entendre

LEDJELY.COM

Depuis N’Zérékoré, le ministre de la Santé déclare officiellement la fin de l’épidémie d’Ebola

LEDJELY.COM

PLACEMENT D’ENFANTS DOMESTIQUES : un marché illégal mais lucratif pour des entreprises

LEDJELY.COM

Le président Alpha Condé gracie deux prisonniers politiques

LEDJELY.COM

CAMPAGNE DE REBOISEMENT : ministères, institutions, ambassades et entreprises invités à planter des arbres

LEDJELY.COM
Chargement....