Ledjely.com

Accueil » KANKAN : un collégien poignardé lors d’une rixe entre bandes rivales
A la une Actualités Faits-divers Haute-Guinée

KANKAN : un collégien poignardé lors d’une rixe entre bandes rivales

Un jeune élève, candidat au Brevet d’études du premier cycle (BEPC), au lycée Morifindjan Diabaté de Kankan a été poignardé dans la nuit d’hier, dimanche 13 juin 2021. Les faits se sont produits aux environs de 23 heures à Senkefara 2, secteur Folokôni, lors d’une rixe entre groupes rivaux, dans le même quartier.

Mory Traoré, témoin de la scène, explique les faits : « Il y a une fille de la même sérè que la victime qui doit se marier ce mardi. Mais ses amis ont prévu de se retrouver pour s’amuser, en prélude à ce mariage. Et le samedi soir, le groupe de celui qui a poignardé le jeune homme a tenté d’interrompre la cérémonie organisée pour l’occasion. Mais on s’est interposés. C’est ce qu’ils n’ont pas digéré. Hier dimanche donc ils ont revenus pour la revanche, munis de pierres, de couteaux et d’autres projectiles. Dès leur arrivée, ils ont éteint la sonorisation et ont semé la pagaille. Puisque tous les membres de notre groupe étaient en t-shirt, ils nous identifiaient à travers cela. Et c’est ainsi qu’ils ont trouvé Sekouba quelque part dans les parages. Une bagarre a éclaté entre lui et les membres du groupe qui l’ont battu avec des briques avant de le poignarder au dos avec le couteau ».

Après avoir été ligoté et poignardé au dos, Sekouba Sangaré a été conduit à l’hôpital régional de Kankan pour y recevoir des soins. La famille de la victime a de son côté déposé une plainte à la gendarmerie. « Je ne connais pas le bourreau de mon jeune frère, le monsieur qui s’est présenté comme frère du bourreau s’est éclipsé. Quand on a déposé la plainte, le commissaire a dit qu’il a déjà donné son numéro à tous les jeunes du quartier afin de l’appeler au cas où un des membres du groupe y seraient vus », a confié Djenabou Kouyaté, amie de la grande sœur de la victime.

Aux dires de cette dernière, jusqu’à 11 heure et quart, Sekouba Sangaré était encore sous choc et ne parvenait pas à parler.

Affaire à suivre…

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

Guinée : Voici ce que les personnes vivant avec le handicap attendent du CNRD

Ledjely.com

URGENT : la CEDEAO prononce des sanctions ciblées contre les membres du CNRD

LEDJELY.COM

GUINEE: les autorités sanitaires déclarent la fin de la fièvre Marburg

Ledjely.com

Contenu local, respect des normes environnementales, transformation des matières,… Les exigences de Mamady Doumbouya à l’égard du secteur minier

LEDJELY.COM

Des projets miniers sont-ils menacés ? Le président de la chambre des Mines répond

LEDJELY.COM

CONCERTATIONS NATIONALES : revoilà Mamady Youla

LEDJELY.COM
Chargement....