Ledjely.com
Accueil » L’ANAQ procède à une remise d’attestations d’habilitations et d’accréditation aux institutions d’enseignement
A la uneActualitésEnseignement supérieurGuinée

L’ANAQ procède à une remise d’attestations d’habilitations et d’accréditation aux institutions d’enseignement

L’Autorité nationale d’assurance qualité (ANAQ) a procédé, ce mercredi 22 décembre 2021, à la remise des attestations d’habilitation et d’accréditation des programmes  session 2020-2021 aux institutions d’enseignement. La cérémonie s’est tenue au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation et a réuni  plusieurs fondateurs, recteurs et directeurs de différents établissements d’enseignement guinéens.

Selon le Professeur Kabinet Oularé secrétaire exécutif de l’ANAQ, cette année, il y a eu 92 dossiers qui ont été soumis à la candidature sur la plateforme de l’agence, parmi lesquels 5 ont été rejetés. Sur les 87 dossiers validés, 16 cas d’abandon ont été enregistrés — les programmes ont suivi le processus d’évaluation mais n’ont pas rendu leurs rapports d’auto-évaluation. « C’est finalement 71 programmes qui ont fait l’objet d’une évaluation et qui ont été accrédités dont 16 ont été accrédités sous réserve. 16 autres n’ont pas obtenu l’accréditation. Je précise que les 16 programmes qui ont été accrédités sous réserve ont un an pour améliorer leur performance des standards de qualités pour lesquels ces établissements n’ont pas atteint les normes requises », a t -il précisé.

Poursuivant son allocution, le Professeur Oularé a ajouté que « pour l’accréditation, il y a 22 standards de qualités qui ont été validés ; et sur ces 22, nous avons retenu la moyenne de passage à 13, standard validé pour avoir l’accréditation cette année. Donc, les programmes qui ont des scores inférieurs à 13 mais supérieurs à 9 ont été accrédités sous réserve et ont un an pour essayer d’améliorer leur score afin d’obtenir l’accréditation de l’ANAQ (au risque de se voir retirer de la liste). De 2018 à 2021, 183 programmes ont été évalués par l’ANAQ dont 79 accrédités, 9 établissements ont été habilités à délivrer 91 diplômes ».

Dans sons discours, le secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation a, lui, insisté sur le fait que désormais le ministère tiendra compte des évaluations de l’ANAQ pour prendre des décisions concernant le financement mais également l’orientation des étudiants dans les établissements. « Pour atteindre le but recherché de l’évolution qui est une amélioration continue de la qualité des institutions et des programmes, j’invite les structures quels que soient les résultats des évaluations à mettre en œuvre les recommandations formulées par l’ANAQ », a lancé Facinet Conté.

Récipiendaire de deux prix, Nabilaye Youssouf Sylla se félicite de cette réussite. « Nous avons reçu deux prix, l’accréditation de notre programme génie informatique et l’habilitation de notre université à livrer 6 diplômes sur une période de 10 ans. Nous sommes très ravis, car ça a été un travail acharné et rigoureux », a fait savoir Facinet Conté.

Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

Insécurité : des présumés voleurs d’engins roulants mis aux arrêts par la CMIS de Yattaya

LEDJELY.COM

Prisons, Dignité et Respect des droits des personnes détenues en droit international et en Guinée

LEDJELY.COM

Gouvernance : Bernard Goumou commence une tournée à l’intérieur du pays par la région de Boké

LEDJELY.COM

Viol à Hakuna Matata : l’auteur présumé nie les faits mis à sa charge

LEDJELY.COM

Nanfo Diaby : « Le jugement est à Dieu »

LEDJELY.COM

FOULA MADINA : l’élection du bureau des conducteurs de taxis motos vire à la violence

LEDJELY.COM
Chargement....