Ledjely.com
Accueil » COURRIER DE MORY CONDÉ À L’ANAD : les précisions de Kalémodou Yansané, vice-président de l’UFDG
ActualitésGuinéePolitique

COURRIER DE MORY CONDÉ À L’ANAD : les précisions de Kalémodou Yansané, vice-président de l’UFDG

Dans une correspondance datée du 11 avril 2022 adressée au président de la coalition « Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD), le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation Mory Condé, demande de lui transmettre la liste, les copies des agréments et les statuts des partis politiques de cette coalition dans un meilleur délai.

Selon le courrier, le ministre veut, par cette action, procéder à une vérification de l’existence légale de la coalition ( ANAD) et les partis politiques qui la composent.

Interrogé par Ledjely.com sur le sujet, Kalémodou Yansané, ancien député, vice président de l’UFDG et membre de l’alliance, a  expliqué que « l’ANAD n’est pas un parti mais une alliance politique. Et avec une alliance on ne demande pas de dossiers constitutifs. Je n’ai jamais vu ça. C’est comme si deux partis s’éntendent pour faire une alliance électoral. On a pas besoin de l’avis du ministère ».

Pour lui, le ministre n’avait aucunement besoin de demander aux partis politiques de déposer des documents justificatifs sur leur existence sur le terrain. Car, c’est le ministère qui délivre tous les agréments aux partis politiques. Par conséquent, il sait qui existe et qui n’existe pas. « Tous les partis politiques ont leurs répertoires au niveau du ministère de l’Administration du territoire. Il suffit juste au ministre d’appuyer sur un bouton pour voir les documents de tous les partis politiques qui sont agréés en Guinée », a indiqué le vice-président de l’UFDG.

Évoquant le cadre de dialogue, Kalémodou Yansané soutient : « il faut souhaiter, dans notre pays, qu’on accepte de se parler de façon sincère et de façon loyale… »

Poursuivant, il a réitéré que « l’UFDG, le RPG, l’UFR sont les grands partis même si on ne veut pas entendre cela. À eux seuls, ils constituent plus de 85% de l’électorat guinéen. On ne peut pas les mettre de côté ».

Pour rappel, l’ANAD qui était initialement une alliance électorale s’est transformée en une alliance politique depuis le 14 juillet 2021 et Cellou Dalein Diallo assure la présidence.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Mesures à propos des EPA, ce qu’il faut retenir

LEDJELY.COM

Education : les enseignants contractuels menacent d’aller en grève

LEDJELY.COM

Blaise Goumou demande à être libéré

LEDJELY.COM

Guinée : les membres statutaires accentuent la pression sur le CONOR

LEDJELY.COM

Urgent: le FNDC projette une manifestation le 16 février

LEDJELY.COM

Siguiri : un accident de la route coûte la vie à deux personnes

LEDJELY.COM
Chargement....