Ledjely.com
Accueil » KISSIDOUGOU : le maire prône le pardon au lancement des Assises nationales
ActualitésGuinéeGuinée ForestièreSociété

KISSIDOUGOU : le maire prône le pardon au lancement des Assises nationales

Demarrées ce jeudi 14 avril 2022, à la maison des jeunes, les Assises nationales dans la préfecture de Kissidougou qui ont connu un grand engouement, sont mises à profit par le maire pour présenter publiquement ses « excuses » à l’ensemble des citoyens. 

Comme à l’accoutumier, en recevant une délégation dans sa commmune, l’élu local de Kissidougou, a souhaité la bienvenue aux hôtes. Pour le cas de ce 14 avril 2022, le maire dans un langage franc, a présenté toutes ses excuses à la population de Kissidougou. « L’organisation de ces Assises nationales vient à point nommé, car qu’on soit chrétien ou musulman, nous sommes tous dans les mois saints de carême et de Ramadan. Un mois de pardon pour tous, donc le président Mamadi Doumbouya a bien fait de choisir ce mois pour qu’on puisse se pardonner. C’est pourquoi, en tant qu’un élu et représentant des jeunes, moi Yomba Sanoh, je présente toutes mes excuses à tous ceux de près ou de loin qui ont été blessés soit par ma manière de gouverner, soit par ma manière de gérer les problèmes ou par mon comportement. Je présente vraiment mes excuses, et prenons Kissidougou comme notre bien commun à tous », a-t-il lancé.

Dans son adresse à la population de Kissidougou, la cheffe de mission du comité national des assises est restée droite dans ses bottes. « Nous sommes envoyés par le président de la transition partout en Guinée, pas pour juger Paul ou Pierre mais plutôt, nous sommes venus pour vous écouter et prendre en compte les maux qui ont fragilisé notre tissu social, qui font aujourd’hui que les Guinéens soient divisés. Nous allons les documenter et les déposer auprès de qui de droit. Un travail de fond sera mené et enfin on pourra aller à la réconciliation », a déclaré Binta Nabé.

A noter qu’au premier jour de ces Assises nationales à Kissidougou, les personnes à mobilité réduite ont brillé par leur absence. Interrogé, le président de cette couche, M. Kaba, dit n’avoir pas été informé de la tenue de ces assises.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional du Djely en Guinée forestière

Articles Similaires

Tidiane Conté de l’UFR : « La Transition ne commencera jamais sans nous »

LEDJELY.COM

Guinée : les opposants au CNRD face à l’insurmontable défi de la mobilisation (Edito-Mognouma)

LEDJELY.COM

Nanfo Ismaël Diaby : « C’est honteux qu’on nous attaque à cause de notre conviction »

LEDJELY.COM

Conseil d’administration de la Maison de la Presse: le REMIGUI, un nouvel entrant au servie de la presse nationale…

LEDJELY.COM

L’UFDG appelle le colonel Doumbouya à se méfier de Bogola Haba

LEDJELY.COM

TRANSITION : le RPG s’en remet aux 24 mois

LEDJELY.COM
Chargement....