Ledjely.com
Accueil » Cellou Baldé (UFDG) : « Il y a un manque de volonté d’aller à l’essentiel par rapport à la transition »
A la uneActualitésGuinéePolitique

Cellou Baldé (UFDG) : « Il y a un manque de volonté d’aller à l’essentiel par rapport à la transition »

Le ministre Mory Condé a demandé récemment aux  coalitions politiques de proposer une durée pour la transition en cours sur la base du chronogramme élaboré par le gouvernement. Une démarche considérée comme une perte de temps par Cellou Baldé,  de l’UFDG. Ce cadre de l’UFDG pense que le CNRD cherche à occuper la classe politique pour rester longtemps aux affaires.

 Invité ce lundi 18 avril dans Mirador, une émission diffusée sur les antennes de Fim FM, le coordinateur des fédérations de l’UFDG à l’intérieur du pays a d’abord déploré une « injonction » dans la manière dont le ministre Mory Condé a adressé des courriers aux acteurs politiques. Pour lui, cette action est loin d’être une demande « puisqu’il nous dit de le fournir cette production là avant le 20 avril 2022 alors qu’il sait que nous avons une position par rapport à cela. Je crois qu’il y a un manque de volonté pour aller à l’essentiel par rapport à la transition ».

Ce membre du bureau politique de l’UFDG estime qu’il y a un véritable manque de volonté du CNRD de faire avancer la transition. D’après lui, en tout cas, son parti et son alliance avaient déjà étudié, avant de soumettre au CNRD sa proposition sur la question liée au chronogramme de la transition lors des consultations qui ont eu lieu en septembre dernier. « Nous avons une machine électorale puissante et d’anciens commissaires de la CENI donc on a élaboré un chronogramme réaliste qui tient compte du contexte de la transition. Nous avons soumis ça au CNRD. Pourquoi 7 mois après, ils reviennent en nous demandant de coller des dates à une liste des tâches. Et quand on prend le contenu de ces dix grandes familles d’activité, on sent que le CNRD ne veut pas du tout quitter le pouvoir. Ce n’est caché pour personne que le CNRD ne veut pas partir de sitôt. Ils veulent user des méthodes dilatoires pour rester aussi longtemps que possible et on a même des signaux, comme quoi, ils ont des velléités d’écarter les principaux acteurs de la vie politique nationale et au terme d’une transition qui va durer, ils mettront quelqu’un à la tête du pays ».

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

Guinée : les opposants au CNRD face à l’insurmontable défi de la mobilisation (Edito-Mognouma)

LEDJELY.COM

Nanfo Ismaël Diaby : « C’est honteux qu’on nous attaque à cause de notre conviction »

LEDJELY.COM

Conseil d’administration de la Maison de la Presse: le REMIGUI, un nouvel entrant au servie de la presse nationale…

LEDJELY.COM

L’UFDG appelle le colonel Doumbouya à se méfier de Bogola Haba

LEDJELY.COM

TRANSITION : le RPG s’en remet aux 24 mois

LEDJELY.COM

RGPH, RAVEC…Fodé Baldé émet des réserves

LEDJELY.COM
Chargement....