Ledjely.com
Accueil » La CRIEF est à la recherche, entre autres, de plus de  46 millions de dollars US gérés par Kassory Fofana
A la uneActualitésGuinéeJusticePolitique

La CRIEF est à la recherche, entre autres, de plus de  46 millions de dollars US gérés par Kassory Fofana

Alors que l’ancien Premier ministre d’Alpha Condé est en prison depuis avril dernier, la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) a communiqué ce vendredi une partie des infractions qu’elle reproche à l’ancien locataire du Palais de la Colombe. Par la voix de son procureur spécial, la CRIEF a annoncé qu’elle accuse Ibrahima Kassory Fofana d’avoir détourné d’importants montants quand il était aux affaires.

Il s’agit de fonds alloués notamment aux activités de la MAMRI et de l’ANIES, mais aussi de sa gestion quand il était à la tête de la Primature. « Le parquet spécial que nous sommes reprochons à Ibrahima kassory Fofana des détournements de plusieurs milliers de milliards de nos francs et plusieurs millions de monnaies en devise, notamment la somme de 46 millions 293 milles 655 dollars (américains) dans le cadre de l’appui de la MAMRI à l’ANIES par rapport à la procédure d’urgence pour supporter l’épidémie du Covid-19. Il y a également dans la gestion de la Primature la somme de 81 milliards 234 millions 422 milles 021 francs guinéens qui ont été sortis des caisses. Des montants entièrement décaissés sur ordonance de Ibrahima kassory Fofana, parcequ’il en était l’ordonateur et à date nous n’avons aucune justification de l’utilisation de ce montant par rapport à sa gestion à la Primature », a déclaré Aly Touré.

Toutefois, a annoncé le procureur spécial de la CRIEF, d’autres soupçons pèsent sur l’ancien Chef du gouvernement. « Il y a d’autres montants et non les moindre qui ont été révélés dans sa gestion et constatés par rapport à ces mouvements au niveau de ses comptes bancaires en franc guinéen et en devise. Ce sont des comptes qui ont connu suffisamment de mouvement suspect par rapport à l’inculpé. Il y a d’autres faits aussi qui sont reprochés à Kassory », a-t-il ajouté.

Balla Yombouno 

Articles Similaires

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Evaluation des partis politiques : Dr. Faya Millimono proteste

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Santé : le comité technique du projet sur l’analyse approfondie du genre dans la vaccination se réunit à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....