Ledjely.com
Accueil » CNT : les conseillers ratifient un accord de prêt relatif à l’assainissement de la ville de Conakry
Actualités Guinée Politique

CNT : les conseillers ratifient un accord de prêt relatif à l’assainissement de la ville de Conakry

En session plénière ce samedi 17 septembre, les conseillers nationaux du CNT, ont examiné et adopté à l’unanimité l’autorisation de ratification des accords relatifs au projet de modernisation et d’extension de la station d’épuration des eaux usées de Conakry, signé le 6 avril dernier entre la République de Guinée et la Banque islamique de développement (BID). Le financement portant sur 18,80 millions US comprend 10 millions de prêt, 8,5 millions de vente à tempérament et 300 000 de don.

Les conditionnalités de la mise à disposition des crédits se présentent comme suit :

Pour l’accord de prêt :

  • Le remboursement se fera en 36 versements semestriels consécutifs de 194 531,79 de Dinar Islamique (DI) sur une période de 25 ans ;
  • La période de grâce est de 7 ans ;
  • Les frais de service estimés à 507 559,16 de Dinar Islamique seront remboursés en 22 versements semestriels à compter de la date de signature ;
  • Le dernier décaissement est arrêté au 31 décembre 2026.

 Pour l’accord de vente à tempérament : 

  • Le remboursement se fera sur 20 ans ;
  • Le taux de marge est de 2,66% par an.

Le projet dans sa globalité, touchera les communes de Kaloum, Dixinn, et Matam à travers les quartiers Cameroun, Camayenne, Landreyah,  Coleyah-Domino, Coleyah-Centre, Coleyah-Imprimerie, Coleyah-Cité, Mafanco et Mafanco-centre.

Selon la rapporteur, « les objectifs assignés à ce projet consistent à mettre à niveau et à augmenter la capacité de la station existante de 5 mille mètre cube par jour à 25mille 800 mètre cube jour à l’horizon 2035. Renouveler les 5 stations de pompage d’eaux usées existantes afin de répondre aux normes internationales et renforcer les capacités du personnel de l’agence d’exécution et des acteurs du secteur de l’assainissement… »

Prenant la parole devant les conseillers nationaux, le ministre de l’Economie, des Finances et du plan, Moussa Cissé, se dit satisfait du vote accordé à ces accords et a rassuré de l’utilisation des fonds conformément aux exigences de transparence et d’efficacité dans le cadre de la mise en œuvre des projets et programmes de développement.

Balla Yombouno 

Articles Similaires

DIALOGUE INCLUSIF : Dr Makalé Traoré annonce son retrait des activités politiques

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le ton monte entre le ministère public et les avocats de la défense

LEDJELY.COM

Le centre de santé de Senkéfara accède à l’eau potable

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : la détention de capitaine Dadis au cœur de la 2ème journée

LEDJELY.COM

EDUCATION : la rentrée universitaire fixée au 2 novembre

LEDJELY.COM

KANKAN : deux présumés malfrats présentés à la presse

LEDJELY.COM
Chargement....