Ledjely.com
Accueil » SALUBRITE : le pont de Sonoyah débarrassé de ses immondices
A la uneActualitésGuinéePolitique

SALUBRITE : le pont de Sonoyah débarrassé de ses immondices

Le pont du district de Sanoyah-KM36 transformé en dépotoir sauvage a été débarrassé de sa montage d’immondices ce dimanche 16 octobre par l’Agence nationale de salubrité publique (ANASP).  C’est le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation qui a lancé le coup d’envoi, en présence des autorités préfectorales de Coyah, mais aussi des femmes vendeuses du marché dudit district. 

Les citoyens de la zone et les usagers dans leur ensemble ont dû pousser un ouf de soulagement avec la perspective du ramassage des ordures qui jonchaient ce pont. Facteur de risque d’accident, le coin était par ailleurs un repaire des malfrats. Il était en outre un risque sanitaire à ciel ouvert du fait des odeurs nauséabondes qui s’en dégageaient, mais aussi en raison des colonnes de fumée qui s’en échappaient quand on mettait le feu aux ordures.

Le directeur général de l’Agence nationale de la salubrité publique (ANASP) estime toutefois que la solution n’est pas de ramasser les ordures. « Parce que ça fait deux mois que l’endroit a été complètement assaini, mais malheureusement ça s’est rempli », explique Issa Diakité Il suggère alors l’installation d’un PA (point d’appui) de l’armée. En retour, il s’engage à multiplier le nombre de bacs à ordures.

Au nom des élus locaux, Sory Camara, le président du district de Sanoyah-km36 assure qu’une initiative est en élaboration avec Enabel en vue d’une résolution pérenne de la question.  « Après cette opération, on a un projet avec Enabel qui nous permettra non seulement de sécuriser le site, mais aussi un site qui consistera à faire un tri de déchets », indique-t-il

Pour Yakha Camara, présidente des femmes vendeuses de fruits et légumes de Sanoyah-km36, une gestion optimale de la problématique des déchets à Conakry requiert une démultiplication des bacs à ordures. « Nous souhaitons que les autorités installent les bacs à ordures et une fois qu’elles sont pleines, qu’on vient les ramasser et les déverser dans la grande décharge ».

Le colonel Yaya Kalissa, préfet de Coyah rappelle aux populations que « Nettoyer c’est bon, mais ne pas salir c’est mieux ».

Assurant que l’opération d’assainissement du pont relevait des décisions du dernier conseil des ministre, le ministre Mory Condé assure que la réflexion sera menée pour savoir, in fine, quel type d’infrastructure sera édifié sur le site pour le valoriser. Mais en attendant, annonce-t-il : « nous allons mettre un PA en place pour permettre la sécurité des citoyens ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

Bah Oury Premier ministre : quelle suite ?

LEDJELY.COM

Pépé Francis Haba : « Bah Oury pourra aider, s’il a le soutien du CNRD et du gouvernement »

LEDJELY.COM

Kankan : les acteurs sociopolitiques réagissent à la nomination de Bah Oury

LEDJELY.COM

Bah Oury PM : un « choix non consensuel »

LEDJELY.COM

Dossier Pendessa : les avocats du journaliste annoncent un pourvoi devant la Cour suprême

LEDJELY.COM

Urgent: Sékou Jamal Pendessa recouvre la liberté

LEDJELY.COM
Chargement....