Ledjely.com
Accueil » Charles Wright rend compte de son séjour à l’extérieur
A la uneActualitésGuinéeJusticePolitique

Charles Wright rend compte de son séjour à l’extérieur

Après avoir passé deux semaines à l’étranger notamment en Allemagne pour des raisons de vacances judiciaire dont il a profité pour effectuer une visite médicale, le ministre de la Justice a regagné la capitale guinéenne ce dimanche 20 novembre, tard dans la soirée. Son départ ayant suscité une certaine polémique, Alphonse Charles Wright a profité de son retour pour apporter un certain nombre de clarifications.

D’entrée, Charles Wright, dès sa descente de l’avion, a tenu à démentir les rumeurs qui disaient qu’il s’était rendu en Espagne. C’est plutôt en Allemagne qu’il a séjourné, dit-il. Même s’il a conscience que tout ce qui touche à la santé relève du privé, il a estimé qu’il lui fallait démonter les « informations qui sont de nature à provoquer la psychose chez les proches et les collaborateurs ». Par ailleurs, le ministre justifie la visite médicale qu’il a effectuée. « Cela fait presque 9 ans que je travaille sans relâche, de Macenta en passant par Kankan, je n’ai jamais bénéficié d’une vacance judiciaire. Procureur Général, ministre de la justice, avec tout ce que nous sommes en train de faire, j’avais sollicité auprès du président de la transition, chef de l’État à ce qu’il puisse m’accorder un délai d’une semaine pour me permettre de me rendre en Allemagne à l’effet de faire mes visites médicales », déclare-t-il à ce propos.

Il admet néanmoins que la confusion entre l’Espagne et l’Allemagne procède d’une erreur commise par sa secrétaire. De même, il ne comprend pas « comment les gens ont pu photographier l’ordre de mission au niveau de la Primature pour balancer cela sur la place publique ».

Alphonse Charles Wright ne cache pas son dépit et son amertume, suite aux rumeurs évoquant de sa part une maladie grave. « Lorsqu’on vous dit que Charles Wright a été évacué, lorsqu’on vous dit que Charles Wright a été empoisonné ou qu’on vous dit qu’il est en Espagne.  J’étais vraiment très déçu, j’étais vraiment quelque part très touché. Parce que lorsque les proches appellent pour demander quel est ton état de santé de manière alarmiste, je me dis quelque part que les gens connaissent très mal. Et d’autres ont eu l’outrecuidance d’associer la politique à cette visite à l’extérieur comme un moyen d’aller acheter des maisons et autres », confie-t-il.

Pour le reste, conclut le ministre, « le séjour médical s’est très bien passé, aujourd’hui je reviens en pleine forme. Je n’ai aucun problème de santé à priori et le travail va commencer dès ce lundi (…) Cette refondation de l’État, si les gens pensent que c’est du hasard, ce n’est pas du hasard et ça va se poursuivre pour le bien-être de notre peuple qui a souffert de tout ce que nous connaissons ».

Aminata Camara

Articles Similaires

INTERNET DANS LES UNIVERSITES : les étudiants partagés entre espoir et scepticisme

LEDJELY.COM

FAIT-DIVERS : Un ‘’feu mystérieux’’ aux trousses d’une concession familiale aux Km36

LEDJELY.COM

DÉVELOPPEMENt : un Branding national pour mieux vendre la destination Guinée !

LEDJELY.COM

VIH/SIDA : où en est-on en Guinée ?

LEDJELY.COM

KIPE : les étudiants de l’ENPT étaient dans la rue…

LEDJELY.COM

CLAUDE PIVI : « Si je voulais le pouvoir, je l’aurais pris avant le capitaine Dadis »

LEDJELY.COM
Chargement....