Ledjely.com
Accueil » FAIT-DIVERS : Un ‘’feu mystérieux’’ aux trousses d’une concession familiale aux Km36
A la uneFaits-diversGuinéeSociété

FAIT-DIVERS : Un ‘’feu mystérieux’’ aux trousses d’une concession familiale aux Km36

La famille Diakité qui habite dans le secteur Sougueta, du district Sanoyah-Km36, ne sait plus où donner de la tête. Depuis le vendredi dernier, la concession est quotidiennement prise d’assaut par un incendie pour le moins mystérieux. D’origine non encore identifiée, le feu revient sans cesse à l’intérieur de la demeure, en dépit de toutes les précautions de la famille. Et les dégâts qui en résultent sont énormes : meubles, ventilateurs, valises, habits, …tous réduits en cendre.

Le calvaire de la famille a commencé le vendredi dernier, dans les bandes de 10 heures. Alors que les membres étaient assis dehors, le feu s’est subitement déclaré dans la maison. « Du coup, nous sommes rentrés en courant et nous avons réussi à l’éteindre », raconte Mariama Diakité, l’une des occupantes du premier appartement. Ils croyaient alors en avoir fini avec l’incendie. Sauf que le lendemain, il y a eu rebelote. « Curieusement, le lendemain samedi, pendant qu’on était regroupés encore dehors, c’est à l’intérieur de l’appartement de ma belle-mère que la flamme s’est de nouveau déclarée. On a crié au secours, les gens sont venus nombreux. On a appelé les sapeurs-pompiers qui sont venus éteindre la flamme avec le concours des voisins », poursuit Mariama.

Après ce deuxième sinistre, la famille se dit que le problème doit être électrique. On fait alors appel à des électriciens qui s’attèlent à réparer ce qui devait l’être. Bref, on se dit que cette fois, le problème est résolu. Mais il n’en était rien. En effet, le lendemain, « à 20 heures, lorsqu’on regardait la télé, il y a eu aussi une flamme derrière le téléviseur. On s’est précipités pour faire sauter le disjoncteur. Du coup, on a fait descendre tous les fils électriques dans ce premier bâtiment ». Solution radicale, à priori. Solution qui se révèle pourtant insuffisante. Parce que le lundi, « une flamme s’est de nouveau déclarée cette fois-ci dans mon appartement, précisément dans l’armoire de mes enfants », raconte Mariama.

Face à ces flammes qui se déclarent de manière répétitive, Mariama s’interroge : « vous vous imaginez, la première flamme, on l’a vue ça sur le fil électrique, la deuxième fois, dans le plafond et puis dans l’armoire. Ça nous inquiète vraiment et ça nous fait peur. On se pose beaucoup de questions sans trouver des réponses ». Elle n’a pas de réponses, mais elle a son hypothèse. « Je crois que ce n’est pas lié au court-circuit, c’est surnaturel. Depuis 4 jours, il y a le feu chez nous et non chez les voisins qui ont du courant, eux aussi », déclare-t-elle. Et pour exorciser le ‘’mauvais sort’’, le Coran a été lu à l’intérieur de la concession sinistrée.

Mais en attendant, n’osant plus dormir à l’intérieur de la maison et contrainte de passer la nuit à la belle étoile, la famille qui compte une vingtaine de personnes lance un SOS aux bonnes volontés. « Je demande au président de la République et à toute personne de bonne volonté de nous venir en aide ».

Fodé Soumah

Articles Similaires

Pour Blaise Goumou, rien ne justifiait la descente de la garde présidentielle au stade

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : ‘’Américain’’ répond de la ruse dont il usait pour attirer les filles dans son lit

LEDJELY.COM

Affaire Nanfo Diaby : El Hadj Mansour Fadiga rectifie le ministre Charles Wright

LEDJELY.COM

Aliou Bah du MoDeL : « Rien ne se fera sans nous »

LEDJELY.COM

Charles Wright : « Nanfo Ismaël est libre de prier en Chinois… »

LEDJELY.COM

Kankan : la question migratoire au cœur d’un atelier organisé par l’OIM

LEDJELY.COM
Chargement....