Ledjely.com
Accueil » VIH/SIDA : « Les chiffres de la région de Kankan assez inquiétants »
A la uneActualitésGuinéeHaute-GuinéeSanté

VIH/SIDA : « Les chiffres de la région de Kankan assez inquiétants »

Ce jeudi 1er décembre, l’humanité a célébré la journée internationale de lutte contre le VIH SIDA. Le thème de cette année s’intitule ‘’Poussons pour l’égalité’’. En Guinée, malgré les efforts consentis par l’État et ses partenaires, la maladie fait de la résistance. Et la région de Kankan ne fait pas exception à cette règle, avec un nombre non négligeable de patients dont de nouveaux.  

Au service de prise en charge du VIH/SIDA de l’hôpital régional de Kankan où nous nous sommes rendus dans la matinée de ce jeudi, les patients se bousculent pour recevoir les antirétroviraux. Et c’est dans ce brouhaha que la cheffe de ce service nous a accueillie. S’appuyant sur les statistiques de son service, Sampou Mamy révèle : « De janvier à ce 1er décembre, nous avons enregistré plus de 400 nouveaux patients. Et de la création du site en 2005 à maintenant, 5345 personnes ont été enregistrées dont 3414 que nous suivons régulièrement, parce que beaucoup ont quitté pour d’autres localités ». En définitive, admet-elle : « Nous faisons partie aujourd’hui des grands sites du pays ».

Quant aux raisons pouvant rendre compte de l’explosion de la pandémie dans la région, la cheffe de service évoque la migration en rapport avec l’explosion minière. « Il y a une forte migration au niveau de la région avec des gens venus de tous les coins du pays. Les mines emballent toutes les nationalités et les gens ne font que s’infecter. Ça évolue de façon inquiétante. Les gens font des rapports sexuels sans se protéger. Nous, agents de santé, sommes inquiets au regard du nombre de patients que nous accueillons », reconnait Sampou Mamy.

Dans un tel contexte, elle rappelle la nécessité que chacun à se protéger.  « Ce n’est écrit sur le front de personne qu’il a le VIH. Ne faisons pas de rapport sexuel sans nous protéger », prescrit-elle.

Michel Yaradouno, depuis Kankan

Articles Similaires

Pour Blaise Goumou, rien ne justifiait la descente de la garde présidentielle au stade

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : ‘’Américain’’ répond de la ruse dont il usait pour attirer les filles dans son lit

LEDJELY.COM

Affaire Nanfo Diaby : El Hadj Mansour Fadiga rectifie le ministre Charles Wright

LEDJELY.COM

Aliou Bah du MoDeL : « Rien ne se fera sans nous »

LEDJELY.COM

Charles Wright : « Nanfo Ismaël est libre de prier en Chinois… »

LEDJELY.COM

Kankan : la question migratoire au cœur d’un atelier organisé par l’OIM

LEDJELY.COM
Chargement....