Ledjely.com
Accueil » 28 SEPTEMBRE : Un concours de journalisme dédié au procès
A la uneActualitésGuinéeMédias

28 SEPTEMBRE : Un concours de journalisme dédié au procès

Le procès des massacres du 28 septembre 2009 est l’évènement phare de cette fin d’année en Guinée. Lancé le 28 septembre dernier, treize ans après les insoutenables événements qui avaient conduit à la mort d’au moins 157 personnes et au viol de 109 femmes, selon une enquête internationale, le procès qui se tient devant le tribunal criminel de Dixinn délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’appel de Conakry, a vu défiler à la barre d’importants acteurs de la Transition sous l’ère CNDD. Au-delà de la condamnation de ceux dont la culpabilité sera établie et de la justice qui pourrait être rendue aux victimes, ce procès est perçu comme l’occasion de tourner la page d’une impunité qui a fait trop de mal en Guinée. Et c’est sans doute pour toutes ces dimensions que l’ONG Alliance Femme et Média (AFEM) a fait le choix de lui consacrer la 7ème édition de son concours ‘’Prix Hadiatou Sow du journalisme’’.  

Ainsi donc, prochainement, les journalistes candidates se mettront à la tâche pour produire les reportages, articles de presse ou autres magazines qu’elles soumettront au concours. Mais avant, pour minimiser les risques que certaines ne puissent pas comprendre de quoi il est question et maximiser les chances que les productions soient pertinentes, l’ONG organise une formation à l’intention des participantes venues de Conakry, N’zérékoré, Kankan, Labé et Boké. Concrètement, un master class de 3 jours successifs leur est proposé à partir de ce jeudi 8 décembre.  C’est la salle de conférence de la Maison de la Presse de Guinée (MDPG) qui sert de cadre d’échange entre d’une part, ceux qui font la crème de la presse guinéenne, et de l’autre les journalistes susceptibles de prendre part au concours.

A en croire Nanténin Traoré, Directeur exécutive de AFEM, ces formations qui remontent à 2009, ont pour vocation de renforcer les capacités des femmes journalistes et rendre visibles leurs potentialités. Quant au choix porté sur le procès du 28 septembre comme thème de cette année, il s’est imposé quasi-naturellement. En effet, « le procès des événements du 28 septembre est un rendez-vous national qui interroge la gouvernance de notre pays. Il met face à face gouvernants et citoyens assoiffés de justice, mais surtout d’informations », a indiqué encore la Directrice exécutive.

Ibrahima Sory Traoré, président du jury de l’édition de cette année, pour sa part, a d’abord noté la pertinence de cette formation qui s’articule principalement autour des angles potentiels pour un sujet comme celui du procès des événements du 28 septembre 2009. « Nous avons participé à ce jury depuis 2 à 3 éditions. On a remarqué qu’il y a un problème au niveau du choix de l’angle », fait-il remarquer en effet.  A tel point que, rappelle-t-il, lors de la dernière édition, certaines catégories n’avaient pas trouvé de lauréate, en raison du peu de pertinence des articles de certains articles.

Il y a de fortes chances que le travail de terrain des journalistes candidates coïncide avec la comparution de l’ancien chef de la junte, Moussa Dadis Camara. Ce dernier qui devait commencer à comparaître depuis lundi dernier, avait sollicité un délai supplémentaire pour lui permettre de se rétablir d’une maladie. Requête à laquelle le président du tribunal avait accédé, en prolongeant le repos de l’ancien patron du CNDD d’une semaine. Quant aux 33 postulantes, elles seront départagées le 23 décembre, à l’occasion de la cérémonie officielle de publication des résultats et de remise des prix.

Hawa Bah

Articles Similaires

Nanfo Diaby : « Le jugement est à Dieu »

LEDJELY.COM

FOULA MADINA : l’élection du bureau des conducteurs de taxis motos vire à la violence

LEDJELY.COM

RD CONGO : la visite papale, un révélateur du besoin de paix

LEDJELY.COM

Pour Blaise Goumou, rien ne justifiait la descente de la garde présidentielle au stade

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : ‘’Américain’’ répond de la ruse dont il usait pour attirer les filles dans son lit

LEDJELY.COM

Affaire Nanfo Diaby : El Hadj Mansour Fadiga rectifie le ministre Charles Wright

LEDJELY.COM
Chargement....