Ledjely.com
Accueil » LOLA : Charles Wright soumet le maire à un ‘’interrogatoire populaire’’
A la uneActualités

LOLA : Charles Wright soumet le maire à un ‘’interrogatoire populaire’’

En tournée depuis quelques jours dans la région de N’zérékoré, le ministre de la Justice et des Droits de l’homme était ce 25 janvier l’hôte des populations de Lola. Ville située sous les pieds du mont Nimba. A l’occasion, Alphonse Charles Wright est apparu très remonté contre les auteurs présumés du détournement des 12 milliards aloués à la ville en 2012, dans le cadre des festivités tournantes de l’indépendance nationale.

Devant la population de Lola, massivement mobilisée, le ministre de la Justice et des Droits de l’homme, a contraint le maire à un interrogatoire plutôt gênant. « Est-ce-que la population de Lola, a ressenti les investissements des 12 milliards », demande-t-il ? Et la foule, sous les acclamations de répondre en chœur : « Nooon ! ». Charles Wright reprend alors : « Je viens de comprendre que les 12 milliards injectés pour des questions de développement, la population vient de me dire qu’ils n’ont servi presqu’à rien. Est-ce que nous sommes tous d’accord pour qu’on sache où sont passés ces 12 milliards » ? Cette fois encore, le public comme un seul homme, répond : « Oui ».

Le ministre de se tourner alors vers le maire : « Monsieur le maire, qu’est-ce qui a été concrètement fait avec ces 12 milliards », lui demande-t-il ? Pris de court et plutôt mal à l’aise, il parvient à citer quelques réalisations. « Il y a eu la construction de la résidence de Monsieur le préfet en R+1, la rénovation et l’extension du bloc de la mairie, la rénovation du bloc de la gendarmerie territoriale, la construction des arcs de triomphe à la rentrée et à la sortie de Lola ». L’édile de Lola parvient même admettre que l’arc de triomphe situé à la sortie de la ville, « n’est pas encore achevé »

Après avoir écouté l’élu local de Lola, Alphonse Charles Wright a ordonné au procureur de N’zérékoré d’ouvrir une enquête judiciaire. « Monsieur le procureur général, vous êtes obligé d’ouvrir une enquête judiciaire. Prenez vos responsabilités et saisissez Monsieur le juge de paix pour ouvrir une enquête judiciaire sur cette affaire de 12 milliards », lui instruit-il

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional pour ledjely.com

Articles Similaires

Comment la Guinée lutte contre une nouvelle épidémie de poliomyélite ?

LEDJELY.COM

Tchad : l’opposition promet de poursuivre l’œuvre de Yaya Dillo

LEDJELY.COM

Monnaie guinéenne : le parcours depuis l’indépendance

LEDJELY.COM

Médias Awards : les organisateurs annoncent le report de l’édition 4

LEDJELY.COM

Kankan : un apprenti chauffeur glisse et tombe sous les pneus d’un camion

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : le camp Dadis optimiste après la projection des vidéos

LEDJELY.COM
Chargement....