Ledjely.com
Accueil » Agression de Sayon Camara: Importante déclaration d’Africaguinee.com
ActualitésGuinéeMédias

Agression de Sayon Camara: Importante déclaration d’Africaguinee.com

Le samedi 08 avril 2023, alors qu’il était en plein exercice de son métier d’informer les citoyens dans un cadre professionnel, Sayon Camara, journaliste-reporter d’Africaguinee.com, a été victime d’agression de la part de policiers qui encadraient les opérations de déguerpissement des emprises des routes à Kipé.

La rédaction de votre quotidien électronique remercie tous ceux qui ont témoigné de leur soutien et leur solidarité envers notre reporter et son média suite à ces bavures intolérables qui portent atteinte à la liberté de la presse.

Suite à cette agression, Africaguinee.com informe que sur initiative des autorités communales, une rencontre s’est tenue ce mardi 11 avril 2023 à la mairie de Ratoma en vue de tirer les leçons de ce qui s’est passé. Elle a réuni le maire qui avait à ses côtés certains de ses collaborateurs, les responsables des différents commissariats centraux de Ratoma, le Directeur de Publication d’Africaguinee.com, le reporter Sayon Camara, le président du REMIGUI (Réseau des médias sur internet en Guinée) et le Secrétaire Général du Syndicat de la presse privée de Guinée.

Lors de cette rencontre, le maire de Ratoma, Alpha Oumar Sacko, a vigoureusement condamné le comportement brutal des agents et a flétri l’inaction du conseiller communal Almamy Soumah qui chapotait les opérations de déguerpissement. La première autorité de Ratoma a ensuite présenté des excuses au reporter Sayon Camara et au média Africaguinee.com.

Tout en encourageant les responsables de la police à sensibiliser leurs agents, le maire de Ratoma a pris l’engagement qu’une sanction sera prise à l’encontre du conseiller.

Le commissaire central de Kaporo-rail a à son tour pris l’engagement qu’une action similaire sera entreprise immédiatement contre les agents qui ont brutalisé notre reporter.

La rédaction d’Africaguinee.com informe l’opinion nationale et internationale que dans la soirée du mardi 11 avril, elle a été saisie d’une note de service du maire dans laquelle il est fait mention de la suspension du conseiller communal Almamy Soumah.

Par conséquent, la rédaction annonce qu’en concertation avec les dirigeants du REMIGUI et du SPPG, un règlement à l’amiable a été trouvé à cet incident.

Tout en remerciant ceux et celles qui se sont impliqués dans la résolution de cet incident, elle informe par la même occasion qu’elle a décidé de mettre en suspens l’action judiciaire qu’elle avait envisagée.

Conakry, le 12 avril 2023

La Rédaction

Articles Similaires

Commune de Sanoyah : installé dans ses fonctions, Aly Mandé Mansa appelle tous au travail

LEDJELY.COM

Transition en Guinée : l’opposition au CNRD se recompose et se met en ordre de bataille

LEDJELY.COM

Retour à l’ordre constitutionnel : Mamadi Doumbouya a « instruit l’accélération »

LEDJELY.COM

Energie : Mamadi Doumbouya ordonne l’audit de la gestion du secteur

LEDJELY.COM

Kondiadou : les nombreux chantiers du président de la Délégation spéciale

LEDJELY.COM

Commune de Gbessia : Mory Diakité décline ses priorités

LEDJELY.COM
Chargement....