Ledjely.com
Accueil » Mame, 22 ans, a reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19
ActualitésPublireportage

Mame, 22 ans, a reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19

L’UNICEF, grâce au soutien du Gouvernement Japonais, s’appuie sur le travail des mobilisateurs sociaux pour relever les niveaux de vaccination contre la COVID-19 en Guinée.

@UNICEF Guinea/Dominique Philippe
Amadou Diawara, mobilisateur social enthousiaste, met toute son énergie pour lutter contre les maladies, Centre Médical Communal Bernard Kouchner, Conakry, Guinée.

Mame Diarabou, 22 ans, est une femme dynamique. Elle est vendeuse de poisson. Elle vit dans le quartier Coronthie à Conakry avec sa sœur, sa mère, ses grands-parents et plusieurs de ses neveux et nièces. La parcelle où se situe sa maison est un peu étroite. Celle-ci abrite également 6 autres familles qui cohabitent paisiblement avec Mame et sa famille.

Amadou Diawara est le mobilisateur social de leur quartier, Mame le connait depuis des années : « Au fil du temps, il est devenu un ami, un membre de la famille, il passe nous voir régulièrement, il a toujours un mot d’encouragement pour quelqu’un, ma grand-mère et lui s’entendent très bien, nous avons confiance en lui » explique Mame.

Amadou Diawara parcourt le quartier depuis maintenant une décennie pour des activités de sensibilisation contre les maladies. Il répond toujours présent, il est sur tous les fronts : référencement de cas de poliomyélite ou de rougeole au centre de santé, suivi des cas de malnutrition ou encore distribution de moustiquaires imprégnées. Lors de la pandémie de la COVID-19, Amadou Diawara est venu partager les informations avec sa communauté : « Il nous a parlé de cette maladie, des gestes barrières pour se protéger et du port du masque. Quand les vaccins sont arrivés, il nous a parlé de la vaccination et de l’importance de prendre les différentes doses et même de prendre la dose de rappel » confie Mame.

Suite aux multiples passages du mobilisateur social, Mame, toute sa famille et plus d’une vingtaine de résidents de la parcelle se sont fait vaccinés plusieurs fois contre la COVID-19 dans le centre de santé de leur quartier. Mame précise que certains ont eu leur troisième dose de vaccin : « Comme nous avions peur de cette maladie, nous avons voulu faire les doses vaccinales de rappel. Les personnes les plus âgées se sont faites vaccinées plusieurs fois. Notre mobilisateur a fait le suivi, il s’est assuré que nous allions tous bien. Je pense que dans notre concession, nous avons le plus grand nombre de personnes vaccinées ! ».

Le 12 mars 2020, la Guinée a enregistré son premier cas de la COVID-19. L’UNICEF, en coordination avec le Gouvernement guinéen et grâce au soutien du Gouvernement Japonais à travers le projet « Mise en place d’une réponse multisectorielle rapide, efficace et durable face au COVID-19 et aux épidémies potentielles dans les régions de Nzérékoré et Conakry » implique les mobilisateurs sociaux pour renforcer la vaccination. Dans la commune de Kaloum située à Conakry, 12 418 personnes ont été vaccinées[i] contre la COVID-19 pour la période d’octobre à décembre 2022.

[i] Rapport d’activités des mobilisateurs sociaux et agents de santé octobre-décembre 2022, Direction Régionale de la Santé de la Ville de Conakry, Guinée.

Sifa Kaite

Articles Similaires

Pépé Francis Haba : « Bah Oury pourra aider, s’il a le soutien du CNRD et du gouvernement »

LEDJELY.COM

Kankan : les acteurs sociopolitiques réagissent à la nomination de Bah Oury

LEDJELY.COM

Dossier Pendessa : les avocats du journaliste annoncent un pourvoi devant la Cour suprême

LEDJELY.COM

Urgent: Sékou Jamal Pendessa recouvre la liberté

LEDJELY.COM

Appel d’offres international : le Laboratoire national de la Géologie veut acquérir des matériels techniques spéciaux de laboratoire

LEDJELY.COM

Mœurs : l’OPROGEM s’élève contre les sextapes de personnalités qui circulent sur la toile

LEDJELY.COM
Chargement....