Ledjely.com
Accueil » « Un toit pour Binta » : les initiateurs font le point et annoncent la clôture du projet
A la uneActualitésCultureGuinée

“Un toit pour Binta” : les initiateurs font le point et annoncent la clôture du projet

Le samedi dernier, l’heure était au bilan du projet ‘’Un toit pour Binta’’, initié en faveur de l’artiste Binta Laly Sow. Au cours d’une conférence de presse qu’ils ont co-animée, Alimou Sow et Abdoulaye Sadio Diallo, les deux initiateurs du projet sont revenus sur le parcours de ce dernier. En présence de membres de la famille de l’artiste, ils ont notamment rendu compte de ce qui a été récolté. Certes, les appartements qu’ils envisageaient construire pour l’artiste, en vue de lui garantir un revenu durable, ne sont pas au rendez-vous. Mais ils se félicitent néanmoins d’avoir pu susciter une dynamique autour de Binta Laly Sow, de manière à ce que les conditions de vie de cette dernière, se trouvent aujourd’hui meilleures qu’avant la mise en place du projet.  

C’est en septembre 2020 qu’Alimou Sow, chargé de la communication à la Délégation de l’Unioneuropéenne et Abdoulaye Sadio Diallo, journaliste, ont initié le projet humanitaire “un toit pour Binta”, en faveur de la diva de la musique guinéenne, Binta Laly Sow. L’idée est partie du désir de trouver à l’artiste une activité génératrice de revenus durables.  « L’objectif était de la sortir de la précarité extrême. Concrètement, il s’agissait de mobiliser de l’argent pour acheter une parcelle dans le grand Conakry et construire trois logements dont deux à mettre en location et le troisième réservé à la bénéficiaire », rappelé Alimou Sow.  Et plusieurs activités auront été menées depuis en vue d’arriver à cet objectif-là : revalorisation de l’image de l’artiste sur les canaux de communication, collecte d’argent grâce au plaidoyer et à un concert gala, réalisation d’un mini-album de 7 titres…

A l’arrivée, d’un point de vue financier, le projet a pu générer des ressources dont le solde est de 101 015 866 GNF.

Se conformant à l’objectif de départ, à savoir offrir à l’artiste un revenu durable, les initiateurs du projet ont décidé que le montant sera versé à l’auteure du tube “Bhouloun N’djouri“, en raison de trois millions de francs par mois jusqu’à son épuisement, soit durant 33 mois, autrement 2 ans et 9 mois.

En fin de compte, Alimou Sow et Abdoulaye Sadio Diallo estiment que le projet a atteint les objectifs qui étaient fixés. « Les trois appartements n’ont certes pas été construits par faute d’avoir pu réunir le montant nécessaire. Mais aujourd’hui, Binta Laly Sow roule dans sa propre voiture (offerte par le président de la transition), vit dans un appartement décent (loué avec l’enveloppe offerte par le colonel Mamadi Doumbouya) et dispose d’un revenu mensuel apte à couvrir ses besoins essentiels durant plusieurs années », a ainsi récapitulé Alimou Sow. En plus, elle a été élevée au grande de commandeur dans l’ordre national du mérite.

Prenant elle-même part à la conférence, Binta Laly Sow a dit toute sa reconnaissance à l’endroit des « initiateurs et des donateurs ». En effet, selon elle, sans l’implication de tout le monde, « le projet n’allait pas connaître une telle réussite ».

Ainsi prend fin l’aventure ‘’Un toit pour Binta’’. Même si « les portes sont encore ouvertes pour ceux qui veulent faire des dons », a précisé Alimou Sow.

Articles Similaires

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM

Guinée : le syndicat du secteur bancaire appelle ses adhérents à se joindre à la grève

LEDJELY.COM

TPI de Dixinn : Sékou Jamal Pendessa restera encore 2 mois en prison

LEDJELY.COM

Levée de la restriction d’internet : est-ce déjà un premier résultat de la pression syndicale ?

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : la preuve de l’échec de la « gouvernance CNRD », selon le FNDC

LEDJELY.COM

Urgent: le mouvement syndical annonce une grève générale et illimitée à partir du lundi

LEDJELY.COM
Chargement....