Ledjely.com
Accueil » Mines : Winning Consortium Simandou dévoile ses ambitions en matière de contenu local
ActualitésPublireportage

Mines : Winning Consortium Simandou dévoile ses ambitions en matière de contenu local

Winning Consortium Simandou, dans le cadre de son projet sur le Simandou, s’est engagé à construire des chaînes d’approvisionnement résilientes avec ses partenaires locaux afin de contribuer au développement économique et social de la Guinée. Un engagement qui illustre sa prédisposition à traduire les dispositions relatives au respect du contenu local en réalité. Une propension qui s’est également illustrée à travers le Forum dédié à la thématique du contenu local que la société a organisé ce lundi 26 juin dans un réceptif hôtelier de la place. Occasion pour elle de présenter de manière plus globale sa stratégie du contenu local à ses différents partenaires que sont le ministère des Mines et de la Géologie, les entreprises locales ainsi que la compagnie Rio Tinto, entre autres.

Dans son discours de circonstance, la Directrice générale de WCS, Jiang Xiaobei a dit toute la volonté avec laquelle sa société entend associer et faire bénéficier aux Guinéens les avantages devant résulter de l’exploitation du projet Simandou. « Notre engagement indéfectible est de générer de la valeur pour les communautés et les entreprises locales de Guinée, en favorisant un véritable partenariat « gagnant-gagnant » avec toutes les parties prenantes impliquées. Depuis le tout début, notre Consortium s’est consacré à développer le corps de Simandou d’une manière qui sert de moteur au progrès économique et social dans tout le pays. Notre objectif est de stimuler la création d’emplois, les opportunités d’affaires et les résultats positifs pour les personnes résidant le long du corridor, de Forécariah à Kérouané », promet-elle.

Dispositif essentiel de la chaine, la Bourse de sous-traitance et de partenariat (BSTP) intervient notamment auprès des entreprises locales pour les aider à se mettre à des niveaux de standards leur permettant de travailler avec Winning Consortium Simandou. C’est d’ailleurs à ce travail de coaching et d’accompagnement qu’elle s’est attelée au cours de ce forum, en en croire son Directeur exécutif, Saïfoulaye Baldé.  « Nous allons prendre la journée pour faire des panels et expliquer ce qu’on doit faire de manière concrète au niveau documentation par exemple, pour avoir accès à des contrats avec Winning Consortium Simandou. On va non seulement débattre sur le contenu local mais aussi sur les obligations des sociétés minières et la pré-qualification. Bref, nous allons débattre de beaucoup de choses pour qu’au sortir de ce forum, les PME puissent se mettre à jour, avoir des renforcements de capacité pour que d’ici 2 ou 3 mois, certaines d’entre elles puissent être pré-qualifiées pour avoir des contrats », déclarait-il à l’ouverture du Forum.

L’objectif qui sous-tend la promotion du contenu local, selon le secrétaire général du ministère des Mines et de la Géologie, est la création d’une « culture entrepreneuriale » et la promotion de la « participation active des Guinéens dans le secteur minier ». Le secteur minier, poursuit Bachir Camara, offre un « potentiel immense en termes de création d’emplois, de développement des entreprises locales et de renforcement des compétences et des capacités des Guinéens ». Ce qui suppose que la promotion du contenu local soit envisagée dans « toutes les facettes de notre industrie minière et faire en sorte que notre pays ne soit pas simplement un fournisseur de matières premières mais qu’il devienne un acteur majeur dans la chaine de valeurs minière ». 

En ce qui le concerne, Ismaël Diakité, Haut-représentant de WCS, déroule de manière très concrète la stratégie de la société en matière de contenu local. Celle-ci comporte trois piliers dont le premier se rapporte à la création d’emplois.  « Le projet Simandou étant une opération qui s’inscrit sur le long terme, avec 20 années d’exploitation prévues, nous nous projetons, au plus fort du projet, de créer 10 000 emplois locaux, qui incluent des emplois directs sur les sites miniers et des emplois indirects dans la construction, la logistique et l’ingénierie », explique-t-il. Le deuxième pilier tourne, quant à lui, autour de « l’augmentation du nombre de fournisseurs locaux dans notre chaîne d’approvisionnement ». Dans cette optique, révèle-t-il : « WCS a passé des contrats avec de nombreux fournisseurs locaux. Les entreprises locales sont d’une importance vitale pour le développement du projet Simandou et, à ce titre, nous nous engageons à travailler pour qu’elles constituent un élément important de notre chaîne d’approvisionnement. Nous avons d’ailleurs récemment signé un partenariat avec la BTSP pour créer une synergie plus rapidement avec des entreprises locales ». Enfin, le troisième pilier porte sur la création « d’opportunités de développement d’apprentissages pour notre personnel ». A propos, dit Ismaël Diakité : « Notre capacité à accéder à un vivier de Guinéens talentueux et travailleurs est essentiellement notre ambition pour le projet Simandou ».

Il est à préciser que c’est l’intervention du ministre des Mines et de la Géologie, qui a mis fin au Forum.

Aminata Camara

Articles Similaires

Ministère de la Culture : le général Doumbouya nomme des collaborateurs de Moussa Moïse Sylla

LEDJELY.COM

Guinée : la gestion des manifestations pacifiques au centre d’une formation à Conakry

LEDJELY.COM

Mandiana : un camion dérape et fait un mort et plusieurs blessés

LEDJELY.COM

Baccalauréat 2024 : le taux de réussite en recul

LEDJELY.COM

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM

Kenien-Hafia : le supplice des usagers

LEDJELY.COM
Chargement....