Ledjely.com
Accueil » Nouvelle constitution : les membres du CNT recueillent les avis des populations à la base
ActualitésPublireportage

Nouvelle constitution : les membres du CNT recueillent les avis des populations à la base

Après le débat d’orientation constitutionnel qui s’est tenu à son siège sis au palais du peuple, le CNT repart pour une nouvelle consultation à la base, en vue de l’élaboration d’une nouvelle loi fondamentale. C’est ainsi qu’une délégation des conseillers nationaux était ce lundi 26 juin 2023 à la mairie de Matoto. Objectif : recueillir les contributions des citoyens de cette commune.

En prenant la parole, le secrétaire général de la Commune de Matoto a d’abord l’initiative du CNT. En effet, à en croire Namandjan Condé, une telle approche est l’occasion rêvée pour les Guinéens de Matoto d’apporter leurs contributions à l’élaboration de la nouvelle Constitution qui va tenir en compte des aspirations des populations à la base. « Une occasion qui offre la possibilité à tous les Guinéens d’apporter leurs contributions à cet important processus à travers une nouvelle Constitution qui va tenir compte des recommandations venant de la base », s’est-il réjoui.

En expliquant le concept du débat d’orientation Constitutionnel qui s’est tenu au Conseil national de la Transition, la Première vice-présidente du CNT a indiqué la nécessité pour son institution de mettre en place un cadre d’échange avec la population à la base. « Ça nous a permis de recueillir près de 80 propositions en présentiel et en ligne. On s’est dit que ce n’était pas encore à la satisfaction du CNT (et qu’) il fallait aussi initier cette nouvelle démarche que nous sommes en train de lancer dans cette commune. Il sera question de recueillir vos propositions, ce que vous voulez, pour que ce soit consigné dans la nouvelle Constitution », a fait savoir Hadja Maimouna Yombouno.

De leur côté, les chefs de quartiers de la commune de Matoto se disent satisfaits de cette démarche du CNT. Abdoulaye Yamah Soumah, président du conseil de quartier de Dabondy rails propose d’ailleurs que le mandat présidentiel soit de 5 ans renouvelable une seule fois.

A noter que ces différentes rencontres vont s’élargir à d’autres communes de la capitale.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Mamaya: l’occasion de bonnes affaires pour les groupements féminins

LEDJELY.COM

TPI de Kaloum : Ibrahima Tawel Camara et Djènè Diaby condamnés à 8 mois d’emprisonnement assortis de 7 mois de sursis

LEDJELY.COM

Mamaya de Kankan – Kania Soli : le sentiment d’une mission accomplie, la perspective de duplication dans chaque région…

LEDJELY.COM

Education : Naby Keïta s’engage avec l’UNICEF pour la promotion des droits de l’enfant

LEDJELY.COM

Ibrahima Tawel Camara : « Nous ignorions qu’on était retransmis par Guineematin »

LEDJELY.COM

Youssouf Konaté, sage de Kankan : « S’il y a entente entre Peuls et Malinkés, … »

LEDJELY.COM
Chargement....