Ledjely.com
Accueil » Kankan : les acteurs locaux et nationaux en consistoire sur la migration
ActualitésPublireportage

Kankan : les acteurs locaux et nationaux en consistoire sur la migration

Après l’exercice des Indicateurs de Gouvernance des Migrations (MGI) sur le plan National en 2020 et la consultation au niveau local en janvier 2023, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) en collaboration avec l’Economist Impact (EI) a lancé le processus de présentation et de révision du rapport de consultance sur les Indicateurs de Gouvernance des Migrations (MGI).

A l’image de certain pays de la sous-région, la région de Kankan a été retenu pour l’exercice IGM au niveau local. Du 09 au 10 août 2023, la ville de Kankan a abrité l’atelier de consultance regroupant les acteurs locaux et nationaux intervenant sur les questions de migration. C’est la salle du Gouvernorat de Kankan qui a servi de cadre à la tenue de cet atelier pendant deux jours.

C’est plus d’une trentaine de participants dont six (6) femmes venant de Kankan, Siguiri et de Conakry, issus des organismes de l’administration publique et Privés, de la société civile, des agences du SNU, des forces de sécurité, des ONG et de la presse qui ont pris part à cet atelier. Pendant ce rendez-vous, il était question de revoir et d’évaluer les informations collectées en janvier 2023 sur les indicateurs de gouvernance des migrations en vue de valider le rapport qui sera un document de référence pour le gouvernement central et les autorités locales de la région de Kankan pour contribuer à l’amélioration de la gestion des activités migratoires. La participation de tous ces partenaires avait pour objectif de rendre l’exercice IGM plus inclusif prenant ainsi en compte la dimension transversale de la migration pour un meilleur examen du rapport de consultation qui a été présenté.

Pendant deux jours, des échanges fructueux ont marqué cette formation. Pour Dr ATTIOGBEVI-SOMADO Attisso Kafu-Ata, responsable Suivi Evaluation à l’OIM, cette formation revêt une grande importance :<< Nous avons choisi Kankan parce que nous avons constaté que la ville est un centre où beaucoup de migrants transitent vers la Méditerranée et l’Europe. C’est aussi un centre où les migrants viennent travailler pour gagner un peu d’argent pour pouvoir continuer leur route migratoire. La tenue de cet atelier fait suite déjà à un atelier de consultation qui a eu lieu en janvier 2023 lequel nous a permis de faire le diagnostic de la situation des indicateurs sur la gouvernance migratoire au niveau local ici à kankan et de produire un rapport crédible pouvant permettre de prendre des décisions et améliorer la gouvernance migratoire au niveau local. L’atelier nous permettra de formuler des recommandations suivi d’un plan d’action qui servira à adresser les questions essentielles afin d’améliorer toujours la gouvernance migratoire au niveau local >>, a indiqué l’intérim de la cheffe de mission de l’OIM en Guinée.

Des stratégies de communication utilisées ont séduit plus d’un. Des participants sortent avec de nouvelles connaissances dans le cadre de la gestion de la migration. Ils promettent d’œuvrer positivement dans leurs localités pour rendre la migration bénéfique à la région de Kankan et les migrants qui s’y installent :<< Nous avons eu à faire six thématique en six groupes sur les six dimensions concernant les droits des migrants, l’approche associant l’ensemble du gouvernement, les partenaires, le bien-être des migrants, les aspects d’une crise relative à la mobilité…, à la suite de ces travaux de groupe pendant ces deux jours, nous sommes satisfaits de la méthodologie utilisée par les experts. Aussi nous sommes arrivés à des résultats probants et nous pensons que ces documents leurs seront soumis et dans le cadre de notre responsabilité, ces informations seront remontées et des décisions seront prises. Nous les participants, nous nous sommes engagés à exécuter à la lettre les recommandations de l’atelier >>, s’est réjoui Sékou Condé porte-parole des participants.

Cette initiative de l’Organisation Internationale pour les Migrations a réjoui à sa juste valeur les autorités administratives de Kankan. Almamy Simbaly Camara, directeur de cabinet du gouvernorat n’a pas manqué de l’exprimer avant d’inviter les participants à être ambassadeurs de la bonne gouvernance migratoire pour le bénéfice et tous : << je souhaite que chacun des participants ici présents adhère aux recommandations qui en sont sorties ici. Que chacun travaille pour leur réappropriation par les plus hautes instances décisionnelles. En passant donc à une restitution fiable qui va permettre à chacun de s’approprier de ce qui a été dit ici. Cela nous amènera très sincèrement à gérer de façon efficace le phénomène de migration. Nous sommes sûr et certain qu’au retour chacun fera de cela son travail pour que notre région ne soit plus le centre de la migration >>, a déclaré le représentant du gouverneur.

Ces derniers temps, les partenaires de l’État notamment l’OIM déploient de colossaux efforts pour appuyer les gouvernements sur le plan national et local pour une meilleures gouvernance des migrations favorable aux migrants et aux populations locales.

Il faut rappeler que les Indicateurs de Gouvernance Migratoires aident les gouvernements, sur demande, à faire le point sur leurs politiques et stratégies migratoires afin d’identifier les bonnes pratiques et les aspects qui pourraient être renforcés. En mettant l’accent sur l’appropriation gouvernementale du processus, les IGM aident les gouvernements aux niveaux national et local à améliorer progressivement leurs structures de gestion des migrations.

Michel Yaradouno

Articles Similaires

Ministère de la Culture : le général Doumbouya nomme des collaborateurs de Moussa Moïse Sylla

LEDJELY.COM

Guinée : la gestion des manifestations pacifiques au centre d’une formation à Conakry

LEDJELY.COM

Mandiana : un camion dérape et fait un mort et plusieurs blessés

LEDJELY.COM

Baccalauréat 2024 : le taux de réussite en recul

LEDJELY.COM

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM

Kenien-Hafia : le supplice des usagers

LEDJELY.COM
Chargement....