Ledjely.com
Accueil » N’zérékoré : il tue une fillette de 5 ans et se fait lyncher par la foule
A la uneActualitésGuinéeGuinée ForestièreSociété

N’zérékoré : il tue une fillette de 5 ans et se fait lyncher par la foule

Les faits se sont déroulés dans la commune rurale de Samoé, située à une dizaine de kilomètres du centre-ville de N’Zérékoré. Et ils remontent au mardi 15 août 2023, précisément, dans les environs de 19 heures.

Dès qu’il a été alerté, le procureur de la république près le tribunal de première instance de N’zérékoré, a instruit des enquêtes.Et des premières éléments qu’il a pu en glaner, Abdoulaye Komah explique : « Il s’agissait d’un monsieur du nom de Mathieu Koné. Il est âgé d’une trentaine d’années, célibataire sans enfant.  Certains disent que c’est un malade mental et d’autres affirment qu’il était bien portant. Mais lorsque dans les environs de 19h, il est revenu dans sa concession, il a trouvé les enfants en train de célébrer l’anniversaire. Étant saoul, il s’est énervé et a commencé à utiliser la machette pour découper les enfants. La première petite fille qui était devant lui a reçu le coup fatal et elle est décédée sur place. Et il s’est aussi attaqué aux autres. Sur place, il a blessé 4 personnes. Des blessés graves, une femme, deux filles et un garçon ».

Curieusement, il réalise néanmoins les risques qu’il encourrait à la suite de ces horribles actes. Ainsi, a-t-il pris la fuite. Il a notamment traversé la route N’zérékoré-Macenta. Tout juste après, il croise un conducteur de moto-taxi, il veut s’attaquer à ce dernier également qui l’évite in extremis. Et c’est sa la passagère installée derrière qui se retrouve blessée à la main. « Au finish, il a pris la fuite en direction de la brousse. Dans sa fuite, il voulait rentrer dans un motel mais il a trouvé que le motel est fermé.  Il était pourchassé par les populations de Samoé qui, malheureusement, l’ont lynché quand elles l’ont arrêté. Alors qu’il leur avait demandé de ne pas le tuer », explique le procureur.

Et c’est sur cette tendance à se rendre justice que le patron des poursuites du TPI de N’zérékoré promet d’ouvrir une enquête afin d’interpeller toutes les personnes impliquées dans acte criminel.  Car, dit-il : « Se rendre justice est une infraction. On devrait avoir confiance à la justice. Parce que, les autorités judiciaires étaient déjà sur pieds. Les unités d’enquête étaient maintenant mobilisées pour retrouver le meurtrier et l’amener à N’zérékoré. Mais la population étant fâchée, s’est rendue justice. Quand même, les investigations sont en cours et nous allons interpeller tous ceux qui ont commis des actes atroces contre sa personne »

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional pour ledjely.com

Articles Similaires

L’Office national du tourisme (ONT) au cœur de la 5ème édition du Kania Soli à Kindia

LEDJELY.COM

Corruption supposée de la presse : Djénè Diaby et Tawel Camara se confondent en excuses

LEDJELY.COM

Tabaski : le général Doumbouya fête dans sa ville natale de Kankan

LEDJELY.COM

Sadiba Koulibaly : la dégringolade

LEDJELY.COM

Haute Guinée : Déconstruire le mythe autour de la non-collaboration des populations avec les programmes de développement

LEDJELY.COM

Kissosso : un accident de la circulation fait plusieurs blessés graves

LEDJELY.COM
Chargement....