Ledjely.com
Accueil » Guinée : les personnes vulnérables au cœur de la gouvernance CNRD
ActualitésPublireportage

Guinée : les personnes vulnérables au cœur de la gouvernance CNRD

Le Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) donne lentement mais surement à l’Etat un visage humain en multipliant les actions visant à promouvoir les personnes vulnérables.

Au cours des deux ans, 100 personnes handicapées physiques ont reçu d’appareils orthopédiques et 1 256 enfants à besoin spécifique ont été aussi pris en charge. Plus de 3 256 migrants retournés ont bénéficié d’une prise en charge ainsi qu’une centaine de personnes atteintes d’albinisme ont bénéficié de prise en charge sanitaire, 500 ont bénéficié de kits hygiénique sanitaires et alimentaires.

Aussi, l’Etat a apporté une prise en charge gratuite à 398 personnes extrêmement pauvres. Environ 13 800 ménages indigents ont bénéficié gratuitement de vivres et de non – vivres.

Dns le cadre de l’assistance aux personnes vulnérables, 1365 personnes indigentes et 698 personnes pauvres dont 300 personnes âgées ont bénéficié de prise en charge sanitaire, notamment à travers le Fonds de développement social et de l’indulgence (FDSI).

Ceci à travers le concours des structures sanitaires à tous les niveaux. « 39 femmes souffrant de fistules obstétricales ont été prises en charge », indique une note du ministère de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables.

Pour prévenir la vulnérabilité des fonctionnaires de l’Etat, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale a été placée au cœur des réformes prioritaires.  Ainsi, la direction générale de cette institution, avec la coordination du ministère de tutelle, s’est investi en faveur de la sécurisation des recettes et la maitrise des dépenses. Des décisions qui ont permis de constituer des réserves pour faire face éventuellement aux chocs économiques et sanitaires. Résultat, les pensions de retraite ont été revalorisées de 70% et le paiement effectué mensuellement. Les allocations familiales quant à elles connaissent une revalorisation de 200%.

L’Etat a accéléré la régularisation de la situation des retraités de Rusal FRIGUIA, permettant à 500 familles de bénéficier d’une prise en charge, et environ 150 familles à la SOGUIPAH.

Au titre des perspectives, on note entre autres le projet de réhabilitation, d’extension et d’équipements du centre national de formation appliquée de Jean Paul 2, dont les 250 élèves ont d’ailleurs bénéficié cette année, d’un service de restauration gratuit. « Nous accueillons les enfants venant des orphelinats, de la Cité solidarité et bien d’autres », rappelle M’Mah Bangoura, Cheffe de service, qui se félicite de la formation de 6 000 enfants depuis sa création le 5 janvier 1990.

Par ailleurs, de nombreux travaux d’infrastructures et d’équipements sont prévus. C’est le cas de la rénovation et l’extension de la Direction nationale de l’Enfance ainsi que celle du Genre et de l’Equité, le Programme de réhabilitation et de construction des CAEF, le programme de construction et d’équipements du FDSI.

Pour atteindre les résultats escomptés, Aicha Nanette Touré, ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables recommande entre autres l’allègement des processus de décaissement et de passation des marchés, ainsi que la promulgation de certains projets de loi, notamment celui relatif à la traite des personnes et pratiques assimilées. De quoi réjouir le syndicat national des employés de maison (SyNEM-Guinée) qui lutte depuis une décennie pour le respect des employés domestiques, souvent exposées à des abus.

Cette volonté politique du gouvernement est particulièrement exprimée par le président de la Transition. Colonel Mamadi Doumbouya multiplie personnellement les actions en faveur des personnes en situation de vulnérabilité. C’est ainsi que l’icône de la musique guinéenne Binta Lali Sow, d’autres artistes comme Djiba Kouyaté et l’ambassadeur Grand P ont bénéficié tour à tour d’un accompagnement financier et matériel visant à changer leur cadre de vie et de travail.

Hawa Bah

Pour la Synergie de la presse en ligne

Articles Similaires

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Santé : le comité technique du projet sur l’analyse approfondie du genre dans la vaccination se réunit à Conakry

LEDJELY.COM

Dispartion de Foniké Menguè et Billo Bah : l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits humains condamne et appelle à des enquêtes

LEDJELY.COM
Chargement....