Ledjely.com
Accueil » Crise à la Féguifoot : un membre du G47 accuse ”Super V” de tirer les ficelles
A la uneActualités

Crise à la Féguifoot : un membre du G47 accuse ”Super V” de tirer les ficelles

Le congrès électif qui devait déboucher sur la mise en place du bureau exécutif de la fédération guinéenne de football, est reporté sine die, à la suite du constat de l’impossibilité de le tenir. Impossibilité qui, elle-même, découle du boycott de l’évènement par les membres du G47 dont la liste a été recalée par la Commission électorale de recours. Liste que conduit le général Mathurin Bangoura. Depuis, c’est l’impasse totale. Au point que la Fifa s’en est alarmée en agitant le spectre de l’exclusion de la Guinée de toutes les instances du football international.

Cet imbroglio, aux yeux de Thierno Abdoulaye Bah, président de la Ligue guinéenne de football amateur et inscrit sur la liste du général Mathurin Bangoura comme candidat au poste de vice-président chargé du football des jeunes, n’est imputable qu’à la seule commission électorale de recours.  « On a voulu exclure un groupe qu’on a estimé dont était sûr qu’il allait gagner s’il y avait eu élection. Donc, il fallait les empêcher d’être candidats parce qu’ils ont la majorité. 47 membres sur 65 vous ne pouvez jamais avoir le quorum. C’est en raison de l’exclusion de notre liste majoritaire que nous n’avons pas voulu aller dans la salle », assume volontiers Thierno Abdoulaye Bah.

Selon lui, l’exclusion de la liste de Mathurin Bangoura n’avait rien d’anodin. « Je sais ce que ce qui se passe à l’interne, ce n’est pas quelqu’un qui me le raconte, c’est qu’il y a une main noire. Sinon ce n’est pas à 2 jours d’une élection aussi importante, qu’on peut annuler une candidature. C’est sciemment fait », accuse-t-il.

Elle aussi préoccupé, la FIFA par l’entremise de Gelson Fernandes, son émissaire dépêché à Conakry a invité hier les acteurs du football guinéen à faire taire leurs égos et davantage prendre en compte le football lui-même. Au-delà, il a laissé planer le spectre de l’exclusion de la Guinée des compétences internationales. Thierno Abdoulaye Bah concède ces conséquences éventuelles. Et pour éviter à la Guinée une si désastreuse perspective, il propose deux solutions pour sortir de la crise : « Que la commission électorale revienne sur sa décision pour qu’on aille aux élections ou qu’on cherche à trouver un consensus entre nous parce que le problème est interne. En attendant, la décision du TAS auquel on a adressé une correspondance ».

Au-delà des événements présents, Thierno Abdoulaye Bah rapporte la crise notamment à Salifou Camara “super V”. Celui, soutient notre interlocuteur, depuis son départ de la Féguifoot, « continue d’écrire à la FIFA depuis qu’il a été nommé secrétaire général de l’AS Kaloum. Il a décidé qu’aucune personne proche d’Antonio Souaré ne sera à la Fédération guinéenne de football ».

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....