Ledjely.com
Accueil » Kissidougou : un accident fait 11 morts et près de 50 blessés
A la uneActualités

Kissidougou : un accident fait 11 morts et près de 50 blessés

Onze morts, 47 blessés et d’importants dégâts matériels, c’est le triste bilan d’un accident de la circulation survenu hier samedi 16 décembre 2023, dans les bandes de 15 heures, sur la nationale Faranah-Kissidougou. C’est un bus en provenance de Conakry pour Kissidougou qui a fait une sortie de route, à l a suite de la crevaison d’un des pneus d’avant. Puis, dans sa folle course, il est allé se fracasser contre un arbre.

Sur place, 9 morts dont l’élu local de Yombiro, 2 enfants et 3 femmes ainsi que quelques blessés. Tous ont été transportés à l’hôpital préfectoral de Kissidougou dans la même soirée. Deux autres corps ont été acheminés à l’hôpital régional de Faranah.

« On revenait d’une réunion à Conakry.  Après Faranah, nous sommes venus dans la sous-préfecture de Tiro et c’est entre Tiro-Banian que le pneu avant, côté droit, a éclaté. C’est ainsi que nous nous sommes subitement retrouvés dans le ravin. Surtout que nous roulions à vive allure », a témoigné ce dimanche matin sur son lit d’hôpital, Kondöh Touré, maire de Fermessadou Pômpo.

Plus chanceux, lui, s’en est sorti, alors que le maire de Yombiro à côté de qui il était assis, y est resté. D’ailleurs, cette disparition le place dans un choc dont il peine à émerger. « J’étais avec un collaborateur digne de nom qui est commandant à la retraite Lélé Sayon Condé. Sa mort me travaille. On était ensemble, on a dormi ensemble et le matin on est venu à la gare-routière. En cours de route, il m’a dit qu’il a mal au pied et sollicité qu’on permute nos places. C’est ainsi que je suis venu m’asseoir à sa place et lui s’est installé là où j’étais assis. C’est Dieu seul qui m’a sauvé car j’avais paniqué. Après le choc, j’ai vu mon ami sous le véhicule et moi j’ai eu une fracture au niveau de ma main droite. Du coup, je ne pouvais rien pour lui », a-t-il relaté, en proie à la peine.

Les corps admis à l’hôpital reposent à la morgue. Quant aux blessés, ils ont reçu les premiers soins. « Il y a eu 47 blessés que l’hôpital préfectoral de Kissidougou a reçus et 9 corps ont été déposés à la morgue. Parmi les victimes, y avait 2 enfants et 3 femmes. Les blessés continuent à recevoir des soins. Le bilan est vraiment lourd et c’est toute la ville qui est en deuil », a confié Dr Mamadi Kadiatou Sidibé, le directeur préfectoral de la santé de Kissidougou.

En raison de la gravité de certains cas de blessure, le DPS sollicite l’appui des autorités au plus haut niveau. « Nous avons des trauma-crâniens parmi des blessés qui sont très nombreux. Ils ne peuvent pas être pris en charge ici à Kissidougou. Face à cela, il faut alors que l’Etat vienne en aide aux blessés pour faire une meilleure prise en charge », a plaidé le Dr Mamadi Kadiatou Sidibé.

Les autorités préfectorale et communale quant à elles, ont dès l’annonce de ce drame tard dans la soirée de ce 16 décembre, pris les dispositions. Pour la sécurisation des blessés et des corps avant leur remise aux parents pour inhumation. « Dès qu’on a été formé, la préfecture, la mairie et le syndicat, nous avons déployé des véhicules pour aller chercher les blessés et les morts sur le lieu de l’accident. A l’arrivée des corps et des blessés, l’hôpital était envahi par la population. Donc, comme c’était la nuit, on a mobilisé les forces de défense et de sécurité pour éviter que ça ne déborde. Les corps ont été identifiés et ce matin, on a commencé à remettre les corps aux parents pour l’inhumation », a indiqué le secrétaire général chargé des collectivités par intérim de la préfecture de Kissidougou.

Le corps du maire de Yombiro ainsi que plusieurs autres corps seront inhumés dans la soirée de ce dimanche par leurs familles.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional pour Ledjely.com

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....