Ledjely.com
Accueil » Féguifoot : Aboubacar Sampil élu président
A la uneActualités

Féguifoot : Aboubacar Sampil élu président

Les conciliabules dans les couloirs de la présidence et autres pressions subtiles ont-ils fini par payer ? Ou bien les frondeurs ont fini par prendre conscience du poids de la responsabilité qu’ils porteraient sur leurs épaules en faisant capoter cet ultime rendez-vous ? En tout cas, le grand orage qui planait au-dessus de l’Assemblée générale élective de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot), de ce samedi 6 janvier 2024, ne s’est pas abattu. Les choses se sont passées normalement, avec la présence des délégués des 65 membres statutaires. Et à l’arrivée, c’est Aboubacar Dinah Sampil, le président de l’Asssociation sportive de Kaloum, qui l’emporte, après que sa liste a récolté 57 % des voix.

Trois listes étaient en lice. Mais la bataille s’est jouée entre deux, à savoir celles d’Aboubacar Dinah Sampil et de Almamy Saïdou Sylla. La liste que conduisait l’ancien sociétaire du Syli national, Abdoul Karim Bangoura, n’ayant récolté aucune voix. Et au final, Almamy Saïdou, le patron de SOAR Academy a bien résisté, en obtenant 43 % des voix, avec les 28 délégués qui avaient porté leur confiance sur sa liste. Mais c’est bien Aboubacar Dinah Sampil, dont le camp sort vainqueur du duel. Avec les 37 délégués qui se sont prononcés en sa faveur, il récolte 57 % des voix.

Disant mesurer l’ampleur des tâches qui attendent son équipe, le nouveau président promeut la cohésion et le rassemblement en faveur du football guinéen. « A partir d’aujourd’hui, il n’y a plus de G47 ou de Collectif pour la défense du football guinéen. Il n’y a qu’un G75 uni. Je tends une main sincère et fraternelle à tous pour qu’on s’unisse. C’est seulement en unissant nos efforts qu’on peut arriver à un lendemain meilleur. Il n’y a ni de vainqueur, ni de vaincu. La seule bénéficiaire aujourd’hui, c’est la nation guinéenne et le football guinéen. Je réaffirme ma volonté de travailler avec toute la famille du football local, dans l’intérêt exclusif du football guinéen », a-t-il en effet réagi au micro notamment de nos confrères de Guineefoot

Mais à coup sûr, son premier chantier sera la gestion de la participation de la Guinée à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) dont l’ouverture à lieu dans 5 jours en Côte d’Ivoire voisine.

Mais pour ce qui est de la Féguifoot, c’est donc l’épilogue de cette crise qui s’annonçait insoluble. On en tirerait, entre autres enseignements, que la FIFA ayant tenu à ses principes, le processus est allé à son terme. Ça a de quoi inspirer dans bien d’autres domaines en Guinée

Ledjely.com

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....