Ledjely.com
Accueil » Humanitaire : Appel à l’aide pour sauver la petite Saran…
Actualités

Humanitaire : Appel à l’aide pour sauver la petite Saran…

CONAKRY- C’est une mère impuissante face à la maladie de sa fille. Les larmes de Mariama Diallo sont celles d’une maman qui voit la santé de son enfant se détériorer du jour au lendemain.

À 5 ans déjà, la petite Saran Diallo a été diagnostiquée dans presque toutes les grandes structures sanitaires du pays. Le mal est toujours là.  Pour ne rien arranger, elle a ingéré il y a quelques mois un produit toxique. De nos jours, elle n’arrive plus à s’alimenter. Sa maman qui a épuisé ses économies demande de l’aide. Elle déjà subi au moins deux opérations qui n’ont pas réussi à soigner le mal dont elle souffre. Selon ses médecins traitants, son cas nécessite une évacuation.

À sa naissance, la petite Saran Daroun Diallo souffrait de malformation. Elle évacue involontairement les matières fécales de son organisme. Cette situation s’est compliquée davantage. Sa santé s’est drastiquement dégradée depuis le jour où elle aurait consommé de la soude en lieu et place du café. Après avoir validé la maternelle, cette année, elle devait faire la première année, comme ses camarades d’âge. Hélas, ce nouvel accident l’en a empêché.

« Ma fille est née avec une malformation. Moi, je n’ai pas de moyens, mon mari aussi. C’est ce qui m’a poussé à faire le commerce en partant à Matoto pour chercher des marchandises et venir vendre ici et subvenir aux besoins de ma famille. Cela m’a permis de trouver pour ma fille de quoi manger mais aussi l’envoyer à l’hôpital pour les soins.  Depuis sa naissance, à chaque fin de mois je l’envoyais à l’hôpital même jusqu’à présent. Son problème est qu’elle évacue les matières fécales de façon involontaire. Nous sommes restés dans ça jusqu’à récemment quand j’ai demandé une vacancière qui était chez moi de la servir du café. J’étais dehors. Entre-temps la fille m’a fait savoir que Saran Daroun a vomi du sang et qu’elle s’est fait brûler déjà. Quand j’ai vu ce qui s’est produit, j’ai immédiatement contacté son médecin et celui-ci, après l’avoir observé nous a dit que ma fille a consommée soit de la soude caustique soit de l’acide.  Il m’a dit qu’il faut l’envoyer immédiatement à Donka. C’est à ainsi que nous nous sommes rendus au camp militaire pour des soins. J’ai fait le tour de plus hôpitaux, on m’a demandé de faire des examens, des radios scanners avant sa première opération, mais ça ne va pas », a-t-elle expliqué.

Après l’opération chirurgicale, les médecins étaient obligés de placer une sonde sur elle pour lui permettre de s’alimenter. Une technique d’alimentation déjà adaptée par la maman. Alors que la situation de la petite Saran se complique du jour au lendemain, le médecin traitant recommande une évacuation sanitaire à l’étranger. Faute de moyens financiers, les parents de Saran Daroun qui ont fait le tour de plusieurs structures sanitaires spécialisées, invitent les autorités et les personnes de bonne volonté de leur venir en aide pour sauver la petite.

« Aujourd’hui mon enfant ne peut rien manger d’elle. Même l’eau nous passons par cette procédure la méthode d’alimentation adaptée par les médecins. Et, son médecin traitant nous a dit que son cas ne peut pas être traité ici. Il nous recommande une évacuation sanitaire mais comme nous n’avons pas de moyens, nous demandons aux autorités guinéennes et aux personnes de bonne volonté de nous venir au secours », sollicite-t-elle.

Pour venir en aide à Saran, merci de contacter le numéro suivant : (00224) 628 40 14 47.

Articles Similaires

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....