Ledjely.com
Accueil » Cameroun-Guinée : la recette de la victoire, selon Lucien Guilao
A la une

Cameroun-Guinée : la recette de la victoire, selon Lucien Guilao

Le Syli national de Guinée joue son premier match de la Coupe d’Afrique des nations contre le Cameroun ce lundi 15 janvier 2024 au stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro, à partir de 17 heures. A quelques heures de cette affiche alléchante, le président de la Ligue guinéenne de Football professionnel (LGFP) nous livre son analyse et partage ses suggestions pour une victoire des hommes Kaba Diawara face aux Lions indomptables.

Le président de la Ligue guinéenne de football professionnel (LGFP) dresse tout d’abord un premier bilan des matches joués depuis le début de la CAN. Il s’attarde en particulier sur le match nul entre le Nigéria et la Guinée Equatoriale. Une équipe nigériane que le Syli national a récemment battue en match de préparation. En soi, ce n’était la première fois que la Guinée vienne à bout du Nigéria. Mais Lucien Guilao tient néanmoins à noter : « Les matchs de préparation ont leur vérité ».

Dans la confrontation de ce soir, il prédit la victoire du Syli national. « Je suis un ancien footballeur, je suis amoureux du Syli national, je pense que les chances du Syli national sont réelles face à cette équipe du Cameroun. Il y a de la place pour faire un résultat », avance-t-il prudemment.

L’avantage qu’il entrevoit pour la Guinée, Lucien Guilao l’explique notamment par la sérénité qui règne autour de l’équipe. En effet, selon lui, contrairement aux années précédentes, l’équipe guinéenne est à l’abri de la pression populaire. « Nos gosses n’ont pas eu la pression populaire cette année comme les années précédentes avec cette crise d’hydrocarbures qui a fait que les citoyens étaient occupés à ça qu’à l’équipe nationale. Personnellement, il y a quelque chose qui me dit que le Syli peut faire des choses fabuleuses lors de cette coupe d’Afrique des nations », indique-t-il.

Cependant, pour mettre toutes les chances de son côté, le président de la LGFP suggère à l’équipe guinéenne de respecter son adversaire. « Il y a un équilibre dans le jeu de chaque équipe. On jouera 11 contre 11, il y aura un ballon, il y aura un public. Il faudrait que le Syli aille en respectant l’adversaire. Si nos joueurs ne sont pas capables de se battre les uns pour les autres, on ne gagnera pas même si on a de grands techniciens. S’ils sont incapables de respecter les consignes de l’entraîneur, on va avoir des problèmes », recommande Lucien Guilao

Depuis le début de la compétition, des équipes dites “grandes” sur le papier ont été accrochées par leurs adversaires, notamment le Nigeria, l’Égypte, et le Ghana battu par le Cap-Vert. C’est dans cette dynamique que Lucien Guilao estime qu’il n’y a plus de “petites équipes”. « Au point où nous en sommes, vous avez vu avec le Cap Vert, le Mozambique…tous les pays du monde sont capables de préparer leurs équipes nationales dans de bonnes conditions », conclut-il.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

Guinée : le syndicat du secteur bancaire appelle ses adhérents à se joindre à la grève

LEDJELY.COM

TPI de Dixinn : Sékou Jamal Pendessa restera encore 2 mois en prison

LEDJELY.COM
Chargement....