Ledjely.com
Accueil » Procès du 28 sept : la santé mentale de Youssouf Touré en débat
A la uneActualités

Procès du 28 sept : la santé mentale de Youssouf Touré en débat

Le procès du 28 septembre s’est poursuivi hier lundi 15 janvier 2024, devant le tribunal criminel de Dixinn, délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’appel de Conakry. Et c’est toujours le témoin Oumar Youssouf Touré qui était à la barre. Un témoin qui ne serait pas tout à fait en bonne santé, selon les avocats de Moussa Dadis Camara. Joli Touré – c’est son autre nom – serait, prétendent-ils, un déréglé mental dont le témoignage ne devrait pas être pris en compte. Ce que le parquet et la partie civile contestent vigoureusement qui estiment que le camp Dadis recourt là une stratégie désespérée qui en dit long sur la panique qui commence à le gagner.

On sentait cela venir depuis la toute première journée de déposition de Oumar Youssouf Touré. Mais ce lundi, c’est Me Bomby Mara, l’avocat de l’ancien ministre de la Santé, colonel Abdoulaye Chérif Diaby qui, le premier, a soulevé la question de la santé mentale du témoin. Il sollicite par conséquent un expert pour l’examen du témoin afin de juger de la fiabilité de sa déposition. « Depuis le début de ses déclarations en passant par des questions-réponses, Youssouf Touré est en train de vous présenter des incohérences inédites, des balivernes et propos sans intérêt, sans vérité au point d’être confus aujourd’hui non seulement pour l’opinion nationale mais aussi l’opinion internationale quant à la véracité de ses propos », charge l’avocat de la défense.

Interpellé par le tribunal, le procureur Algassimou Diallo, juge quant à lui, qu’une telle appréciation n’est pas du ressort d’un avocat de la défense. Vu que les réponses fournies par le témoin ne sont pas destinées aux parties, mais au tribunal. « Il aurait fallu à l’avocat concerné d’attendre lors de sa plaidoirie pour dire que tout ce que Monsieur Youssouf Touré a fait ici est sans objet. Mieux, le témoin qui comparait n’a à date manifesté aucun signe de démence pour arriver à la conclusion que c’est un aliéné mental, pour lequel votre juridiction devait commettre un expert à l’effet d’examiner son état psychique afin de voir la quintessence de ce qu’il nous dit par rapport aux faits pour lesquels les accusés comparaissent à la barre de votre tribunal. La question est sans objet et la conséquence que nous voulons que vous tiriez, c’est de rejeter purement et simplement et vous ordonner la continuation de la déposition du témoin qui comparait à la barre de votre tribunal », plaide le procureur vis-à-vis du président du tribunal.

La demande est également contestée par la partie civile, au motif qu’elle ne serait pas fondée. « De notre point de vue, le témoin Youssouf n’a manifesté aucun trouble ici. Il n’a insulté personne, il ne s’est pas trompé des différentes portes pour accéder à cette salle. Et c’est un père de famille. Dans son quartier, il n’y a jamais eu un quelconque citoyen faisant état d’un trouble mental qu’il aurait manifesté. Je pense qu’on est en train de perdre du temps. Parler d’incohérences peut-être c’est à son niveau – de l’avocat. Tout ce que Monsieur Touré vient de déclarer ici a une cohérence certaine. Son récit ne souffre d’aucune ambiguïté. Et maintenant, si ce récit-là embête la défense du colonel – Abdoulaye Chérif Diaby – cela ne nous intéresse pas. Cette demande est sans objet et ne peut apporter aucun élément dans ce débat. C’est pourquoi nous souhaitons très respectueusement qu’il vous plaise de rejeter cette demande et surtout continuer l’audition de Youssouf Touré à cette barre qui a apporté tellement d’éléments à cette affaire que nous nous réjouissons », sollicite également Me Amadou DS Bah, de la partie civile.

Tranchant à la suite de ce débat, le président du tribunal, Ibrahima Sory 2 Tounkara, a rejeté la demande et ordonné la poursuite des débats.

Aminata Camara

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....