Ledjely.com
Accueil » Retour à l’ordre constitutionnel : les acteurs qui sont allés au dialogue récusent-ils Mory Condé ?
A la uneActualités

Retour à l’ordre constitutionnel : les acteurs qui sont allés au dialogue récusent-ils Mory Condé ?

Manifestement, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation n’inspire plus confiance aux acteurs politiques et de la société civile qui s’étaient associés au dialogue politique inclusif inter-guinéen de novembre-décembre 2022. En tout cas, ce dimanche 21 janvier, alors que les facilitatrices dudit dialogue, lassées par le peu de progrès, ont jeté l’éponge, ce sont les coalitions politiques et les fédérations de la société civile qui se sont retrouvées dans un réceptif hôtelier pour tirer les leçons de l’immobilisme que connait le processus du retour à l’ordre constitutionnel. Et la conclusion majeure qui en est sortie snobe royalement le ministre Mory Condé. Lansana Kouyaté et Cie optant pour la saisine directe du premier ministre et du président de la Transition, si nécessaire.

Il y a quelques mois que l’impatience se manifeste aussi dans les rangs des entités politiques et de la société civile qui avaient pris part au dialogue. Ils ont beau essayer de se différencier des membres des Forces vives de Guinée. Mais plus de deux ans après l’arrivée de la junte au pouvoir, l’évidence saute aux yeux. Le retour à l’ordre constitutionnel n’est pas nécessairement la priorité des autorités. D’autant que mêmes les résolutions issues du dialogue auquel ils avaient participé peinent à être appliquées. Ils s’en agacent donc de plus en plus. D’où le débat suscité sur ces questions à l’occasion de la 7ème conférence des coalitions politiques et fédérations de la société civile, ce dimanche 21 janvier. Toutes les tendances y étaient représentées. Aussi bien ceux qui perçoivent le déroulement du chronogramme à « grands pas » ou à « petits pas ». « Là où nous avons des doutes, ces points ont fait l’objet de beaucoup de débat », rend compte Lansana Kouyaté, président de la session de ce dimanche.

In fine, selon lui, les coalitions et fédérations se sont entendues pour que les autorités soient saisies officiellement avec des délégations qui vont aller à leur rencontre. Mais concrètement, on va taper à deux portes. D’abord, celle du premier ministre. Ensuite, si cela s’avère nécessaire, celle du colonel Doumbouya directement. En somme, ils n’entendent nullement s’adresser au ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation. « Nous avons décidé de faire un mémo par l’ensemble des leaders de notre conférence pour pouvoir aller devant les autorités. Le premier ministre est le premier escalier et le Président de la transition, le second, pour aller leur exposer nos inquiétudes et nos appréhensions et les féliciter là où il faut les féliciter. On fera notre démarche en bonne et due forme », souligne l’ancien premier ministre.

Se voulant pragmatiques, les participants à la rencontre ont chargé le leader du PEDN de composer la commission devant travailler sur la mise en œuvre de la décision relative à la saisine des autorités. Et selon lui, la commission qu’il a proposée a été acceptée. Conséquence, cette dernière devrait très vite se retrouver pour préparer la rencontre avec le chef du gouvernement.  Parce que visiblement, de ce côté aussi, on trouve qu’on ne peut plus continuer à trainer les pas.

Mais sauront-ils faire sans (et voire contre) le ministre Mory Condé ? Attendons de voir

Aliou Maci Diallo pour LeDjely.com

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....