Ledjely.com
Accueil » Table ronde de Dubaï : le Gouvernement annonce les grandes lignes
A la uneActualités

Table ronde de Dubaï : le Gouvernement annonce les grandes lignes

En prélude à la table ronde des bailleurs sur le Programme de référence intérimaire (PRI), les 15 et 16 février à Dubaï, la ministre du Plan et de la Coopération internationale et celui du Budget étaient hier face à la presse pour partager les grandes lignes de ce rendez-vous.

Au cours de la rencontre, la ministre du Plan et de la Coopération internationale, celui du Budget et les représentants du système des Nations unies et du Groupe de la Banque mondiale ont à tour de rôle expliqué les enjeux de cet événement d’envergure internationale qui réunira les partenaires techniques et financiers de la Guinée. Il offrira l’occasion de présenter les projets prioritaires du PRI en matière de développement. Le PRI (2022-2025) dont le coût est estimé à 108.000 milliards GNF. « La capacité de mobilisation interne de la Guinée est estimée à 78.000 milliards. Le gap est donc de 30.000 milliards GNF. Nous allons vers un évènement qui nous permettra de nous orienter les prochains mois et d’avoir des ressources pour aligner certains projets de développement », a indiqué Rose Pola Pricemou, ajoutant que la contribution de tous les Guinéens est indispensable pour gagner ce pari.

Cette table ronde marquera un moment déterminant pour renforcer la coopération internationale et rassembler le soutien essentiel à la réalisation des objectifs ambitieux du gouvernement.

La table ronde des bailleurs sur le PRI a donc pour objectifs de présenter aux bailleurs les priorités de développement, d’obtenir leur adhésion aux choix stratégiques et de mobiliser des ressources additionnelles pour financer les projets clés. « À propos des projets ciblés lors de cette table ronde, ce sont plus de 60 fiches de projets dont 26 avec études de faisabilité. Sur ces engagements, nous espérons qu’au sortir de ces annonces, nous puissions engager la mise en œuvre de ces projets qui seront présentés », a rajouté la patronne du département du Plan et de la Coopération internationale.

Pour la réussite de cette rencontre, trois organes ont été créés. « Il s’agit d’un comité de pilotage sous la coupole du Premier ministre, un comité technique de préparation composé de représentants des départements sectoriels, des partenaires techniques et financiers et de la société civile et, troisièmement, une équipe ministérielle de préparation », a annoncé Rose P. Pricemou.

S’exprimant également sur cet événement, le représentant du système des Nations unies, trouve que cette table ronde est d’une grande qualité. Luc Grégoire promet que l’institution qu’il représente sera non seulement au côté de la Guinée lors de cet événement, mais aussi y apportera son appui.

Aliou Nasta

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....