Ledjely.com
Accueil » Musellement de la presse : le Premier ministre rencontre les hommes de médias pour une sortie de crise
Actualités

Musellement de la presse : le Premier ministre rencontre les hommes de médias pour une sortie de crise

Une semaine après sa prise de fonction, le nouveau premier ministre, Amadou Oury Bah, accompagné des membres de son cabinet, a reçu plusieurs représentants de la maison de la presse, des associations de presse et de quelques patrons de médias (Hadafo, Djoma, Evasion, FIM FM, mosaiqueguinee.com). La rencontre s’est tenue ce mercredi 6 mars 2024 au palais de la Colombe.

 Le but de cette rencontre était d’examiner des pistes de solution pour permettre aux médias se sortir de la longue crise dans laquelle ils sont plongés depuis des mois. « Le Premier ministre, entouré des membres de son cabinet, a pris note de la situation et a invité les patrons de presse à tirer les leçons de la crise. Pour lui, la fragilité des institutions requiert des médias plus de responsabilité. Il a invité les journalistes à revenir aux fondamentaux de leur métier. Pour sortir de la crise, le Premier ministre s’engage à mettre ensemble tous les acteurs impliqués en vue de trouver une solution idoine », rapporte la cellule de communication de la Primature.

L’initiative est également saluée par les hommes de médias. Les représentants de la presse ont réitéré leur engagement « à travailler avec plus de responsabilité pour éviter les dérapages »Selon le président de l’URTELGUI, la question de la mise en place d’une nouvelle commission, annoncée préalablement par l’ancien premier ministre, a été également abordée au cours des discussions. « La commission va enfin voir le jour. Et très prochainement, dans les jours à venir, on va être convoqué tous au tour de la table, pour que nous puissions réunir les acteurs du monde de la presse mais aussi les autorités qui entourent l’exercice du métier de journalisme dans notre pays pour qu’on puisse discuter, les yeux dans les yeux de ce qui se passe depuis novembre 2023. Nous ne jetons de l’opprobre sur aucune autorité. Nous disons tout simplement que cette rencontre doit se tenir le plus vite possible pour qu’on puisse tirer une conclusion très vite. Donc nous ressortons de cette rencontre avec un espoir bien nourri que dans la semaine-là même, on pourrait sortir définitivement de cette crise », espère, plutôt optimiste, Aboubacar Camara, président de l’URTELGUI.

Aliou Nasta

Articles Similaires

L’ancien premier ministre, Dr. Bernard Goumou, de retour à Conakry

LEDJELY.COM

Assemblée de la CGEGUI : certains membres crient à l’exclusion

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : la Défense critique le schéma de la « confrontation »

LEDJELY.COM

Naby Keïta : la sanction tombe !

LEDJELY.COM

Humanitaire : Unicef accompagne un concert de Sékouba Bambino dédié aux indigents

LEDJELY.COM

Enseignement pré-universitaire : le ministère dévoile le calendrier des examens de fin d’année

LEDJELY.COM
Chargement....