Ledjely.com
Accueil » Désordre informationnel : fin du projet impact en Guinée
Actualités

Désordre informationnel : fin du projet impact en Guinée

Pour clôturer le projet Implication des médias numériques pour une prévention active des conflits et des tensions (IMPACT) en Afrique de l’ouest, les membres dudit projet au nombre de cinq organisations dont l’Association des Blogueurs de Guinée (Ablogui) ont organisé une rencontre ce mardi 23 avril 2024, à Conakry, pour faire le bilan des deux années d’exécution. La cérémonie a mobilisé des responsables d’institutions nationales et internationales. 

Mis en œuvre en Côte d’Ivoire par Africtivistes et en Guinée par (Ablogui) IMPACT s’est fixé pour objectif “contribuer à consolider une paix durable en Afrique de l’Ouest tout en participant à renforcer le rôle positif de la société civile dont les médias en matière de prévention des conflits“.

Pour les initiateurs du projet, l’idée est née de la crise sanitaire de 2019, des tensions exacerbées en Guinée et en Côte d’Ivoire, pendant et après la présidentielle de 2020 ainsi que les restrictions des libertés d’expression dans ces deux États de l’espace CEDEAO, souligne de passage, le chef du projet Ahmed Sékou Touré, représentant d’Avocats Sans Frontières France en Guinée, dont l’organisation est également une partie prenante d’IMPACT.

In fine, le projet a permis de créer une plateforme sécurisée et collaborative entre les membres et les bénéficiaires pour prévenir les conflits engendrés sur les médias en ligne, la mise en œuvre d’activités de formation en Guinée et en Côte d’Ivoire, l’organisation de 4 sessions de formation sur la couverture des conflits de manière éthique, responsable et équilibrée à destination de 160 acteurs des médias, la mise en œuvre d’un réseau de journalistes (REGUIDI, ndlr) pour lutter et promouvoir le contre le désordre informationnel, pour ne citer que ceux-là.

Le projet IMPACT a été rendu possible grâce aux organisations Avocats Sans Frontières France, Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire, l’Association des Blogueurs de Guinée, Africtiviste et Danaïdes, sur financement de l’Union européenne et l’Agence française de développement.

Ibrahima Kindi Barry

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM

Recrutement à la Fonction publique : le ministre Bourouno a lancé les épreuves à Labé

LEDJELY.COM
Chargement....