Ledjely.com
Accueil » Recrutement à la Fonction publique : le ministre Bourouno a lancé les épreuves à Labé
A la uneActualités

Recrutement à la Fonction publique : le ministre Bourouno a lancé les épreuves à Labé

Comme prévu, le concours d’accès à la Fonction publique a été lancé ce dimanche 26 mai 2024 sur toute l’étendue du territoire national avec les candidats qui ont postulé au compte du ministère de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables. Et c’est à Labé, précisément au lycée Wouro un centre qui accueille 220 candidats que le ministre du Travail et de la Fonction publique, Faya François Bourouno, a lancé les épreuves,

Justement, pour le ministre, ce recrutement est une promesse de longue date du président de la Transition. « Depuis sa prise de responsabilité, il a dit qu’il va assainir le fichier de la fonction publique, donner la chance aux jeunes cadres d’intégrer la fonction publique. C’est la matérialisation de cette promesse que nous sommes en train de faire. Le Président de la République tient à une chose : c’est la justice. Cette justice, ce n’est pas que dans les cours et tribunaux, c’est aussi la justice sociale en créant l’équité et l’égalité de traitement entre tos les enfants du pays », a déclaré François Bourouno.

S’adressant plus singulièrement aux candidats, il les invités à la sérénité. « Nous avons créé les conditions pour que vous puissiez passer les épreuves en toute aisance. Il y a un superviseur, des délégués et surveillants seront là durant toute la durée de passation des épreuves pour vous apporter assistance », a-t-il assuré à leur intention

Mais il les avertit que seuls les méritants vont pouvoir passer. « Ce que vous connaissez, c’est ce que vous allez traduire par des réponses. Jusqu’au moment où je vous parle, personne n’a une idée sur l’épreuve qui se trouve dans un serveur qui sera activé. On tient à cette égalité des chances. Tout est mis en place pour que vous puissiez passer les épreuves dans de très bonnes conditions. Je souhaite que les meilleurs soient retenus pour qualifier notre administration publique », a-t-il rajouté.

A rappeler que sur 140 000 candidats seuls 10 000 agents seront retenus. Le concours, lui, s’étendra jusqu’au 30 juin 2024.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Tabaski : le bilan révèle trois morts

LEDJELY.COM

Mamaya: l’occasion de bonnes affaires pour les groupements féminins

LEDJELY.COM

TPI de Kaloum : Ibrahima Tawel Camara et Djènè Diaby condamnés à 8 mois d’emprisonnement assortis de 7 mois de sursis

LEDJELY.COM

Mamaya de Kankan – Kania Soli : le sentiment d’une mission accomplie, la perspective de duplication dans chaque région…

LEDJELY.COM

Education : Naby Keïta s’engage avec l’UNICEF pour la promotion des droits de l’enfant

LEDJELY.COM

Ibrahima Tawel Camara : « Nous ignorions qu’on était retransmis par Guineematin »

LEDJELY.COM
Chargement....