Ledjely.com
Accueil » GUINEE: des organisations de droits humains redoutent la militarisation de la vie politique
Politique

GUINEE: des organisations de droits humains redoutent la militarisation de la vie politique

En raison du rôle, selon elles, croissant que l’armée a joué dans le déroulement du double scrutin de dimanche dernier, la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), l’Organisation guinéenne de défense des droits humains (OGDH) et l’OG Mêmes droits pour tous (MDT) disent craindre le retour à la militarisation de la vie politique guinéenne. Cette inquiétude, elles l’ont exprimé via un rapport qu’elles ont consigné et dont nous proposons l’intégralité ci-dessous. Rapport dans lequel elles reviennent sur bien d’autres anomalies qui auront émaillé la journée électorale du dimanche 22 mars 2020. 

Articles Similaires

DECLARATION DE BIENS : Alpha Condé persiste et signe

LEDJELY.COM

INTERDICTION DE MANIFESTATIONS : « le FNDC ne saurait obéir… »

LEDJELY.COM

L’armée éthiopienne menace d’assiéger la capitale du Tigré

LEDJELY.COM

« Gouverner autrement », Alpha Condé explique le concept

LEDJELY.COM

En Guinée, le problème n’est pas ethnique, mais POLITIQUE

LEDJELY.COM

ALPHA CONDE : « personne ne peut m’obliger à prendre un décret »

LEDJELY.COM
Chargement....