Ledjely.com
Accueil » GUINEE: des organisations de droits humains redoutent la militarisation de la vie politique
Politique

GUINEE: des organisations de droits humains redoutent la militarisation de la vie politique

En raison du rôle, selon elles, croissant que l’armée a joué dans le déroulement du double scrutin de dimanche dernier, la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), l’Organisation guinéenne de défense des droits humains (OGDH) et l’OG Mêmes droits pour tous (MDT) disent craindre le retour à la militarisation de la vie politique guinéenne. Cette inquiétude, elles l’ont exprimé via un rapport qu’elles ont consigné et dont nous proposons l’intégralité ci-dessous. Rapport dans lequel elles reviennent sur bien d’autres anomalies qui auront émaillé la journée électorale du dimanche 22 mars 2020. 

[irp]

Articles Similaires

Des nouvelles poursuites judiciaires contre l’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et d’autres anciens fonctionnaires du régime d’Alpha Condé

LEDJELY.COM

MISSION DU MATD : « Ce n’est pas un problème » chez l’UFDG, assure Kalémodou Yansané

LEDJELY.COM

Le colonel Mamadi Doumbouya offre une V8 à la veuve de Sékou Touré

LEDJELY.COM

Abdoulaye Kourouma salue une éventuelle « décantation » dans les rangs des partis politiques

LEDJELY.COM

L’ANAD proteste avec « véhémence » contre la dissolution du FNDC

LEDJELY.COM

Mory Condé assure ne pas vouloir « taire toutes les voix discordantes »

LEDJELY.COM
Chargement....