Ledjely.com
Accueil » Le Barreau de Guinée exige le retrait du document « qu’on appelle « nouvelle constitution »
A la uneActualitésPolitique

Le Barreau de Guinée exige le retrait du document “qu’on appelle “nouvelle constitution”

Même si le double scrutin a pu se tenir le 22 mars 2020, la nouvelle constitution, en ce qui la concerne, n’en pas fini avec la contestation. En raison notamment de la falsification qu’elle a subie entre sa version de projet et celle promulguée. C’est ainsi que dénonçant un “comportement inédit est constitutif de l’infraction de faux en écriture publique” et déplorant une “délinquance juridique qui s’est traduite par une mutilation du projet soumis au référendum“, le Conseil de l’ordre des avocats de Guinée exige le retrait du document qu’on appelle à tort “nouvelle constitution”. Dans la foulée, le Barreau invite la Cour constitutionnelle, à “prendre ses responsabilités pour le rétablissement de l’ordre constitutionnel, le respect de l’Etat de droit et l’observation des principes essentiels de la démocratie“. 

Ci-dessous le communiqué du Barreau

Articles Similaires

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM

Guinée : le syndicat du secteur bancaire appelle ses adhérents à se joindre à la grève

LEDJELY.COM

TPI de Dixinn : Sékou Jamal Pendessa restera encore 2 mois en prison

LEDJELY.COM

Levée de la restriction d’internet : est-ce déjà un premier résultat de la pression syndicale ?

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : la preuve de l’échec de la « gouvernance CNRD », selon le FNDC

LEDJELY.COM

Urgent: le mouvement syndical annonce une grève générale et illimitée à partir du lundi

LEDJELY.COM
Chargement....