Ledjely.com
Accueil » Le Barreau de Guinée exige le retrait du document « qu’on appelle « nouvelle constitution »
A la une Actualités Politique

Le Barreau de Guinée exige le retrait du document « qu’on appelle « nouvelle constitution »

Même si le double scrutin a pu se tenir le 22 mars 2020, la nouvelle constitution, en ce qui la concerne, n’en pas fini avec la contestation. En raison notamment de la falsification qu’elle a subie entre sa version de projet et celle promulguée. C’est ainsi que dénonçant un « comportement inédit est constitutif de l’infraction de faux en écriture publique » et déplorant une « délinquance juridique qui s’est traduite par une mutilation du projet soumis au référendum« , le Conseil de l’ordre des avocats de Guinée exige le retrait du document qu’on appelle à tort « nouvelle constitution ». Dans la foulée, le Barreau invite la Cour constitutionnelle, à « prendre ses responsabilités pour le rétablissement de l’ordre constitutionnel, le respect de l’Etat de droit et l’observation des principes essentiels de la démocratie« . 

Ci-dessous le communiqué du Barreau

Articles Similaires

#NABAYAGATE : le Parquet de Conakry ouvre une enquête judiciaire

LEDJELY.COM

PRÉSUMÉS DETOURNEMENTS DE PLUS DE 200 MILLIARDS : la jeunesse du RPG/Arc-en-ciel se désolidarise du gouvernement de Kassory Fofana

LEDJELY.COM

COVID-19 : les planteurs d’anacarde ressentent l’impact de la pandémie sur leur activité

LEDJELY.COM

TENTATIVE D’ARNAQUE : il simule la mort de son fils dans un accident pour tenter d’empocher près de 4 millions de francs guinéens

LEDJELY.COM

PRESUMÉ DÉTOURNEMENT : « Il est impératif que la justice ouvre une enquête sérieuse », exige la PCUD

LEDJELY.COM

ETHIOPIE : des centaines de morts lors d’un massacre au Tigré

LEDJELY.COM
Chargement....