Ledjely.com
Accueil » Lamarana Gongorè « a subi des sévices », selon son avocat
A la uneActualitésPolitique

Lamarana Gongorè « a subi des sévices », selon son avocat

Le jeune militant de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) récemment mis aux arrêts par les services de sécurité et dont la vidéo a récemment été relayée sur les réseaux sociaux a recouvré la liberté, mais il reste sous contrôle judiciaire jusqu’à l’épuisement de la procédure. La décision de sa mise en liberté a été prise ce jeudi 4 juin, à l’issue de sa présentation devant le juge du Tribunal de première instance (TPI) de Dixinn. Son avocat que notre reporter a joint assure qu’il a le moral intact, même s’il confirme que ce dernier a bel et bien subi des sévices.

Selon Me Salifou Béavogui du Collectif des avocats du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), Lamarana Gongorè est poursuivi pour le chef d’accusation de « participation délictuelle à un attroupement ». Se réjouissant que ce dernier ait été enfin transféré devant un juge, l’avocat assure que son client reste « calme avec le moral haut ».

« Il m’a confirmé qu’il a subi quelques sévices », relaie toutefois l’avocat. Mais Me Béa préfère ne pas mettre l’accent sur cet aspect pour le moment. Son énergie, il voudra la concentra sur une meilleure préparation des prochaines étapes de la procédure. « Nous allons continuer à le défendre et voir comment est ce que la suite va se produire », promet l’avocat en effet.

Ibrahima Kindi Barry

Articles Similaires

Culture : le ministre Moussa Moïse Sylla une convention de management en vue de la relance des ballets africains de Guinée

LEDJELY.COM

Coyah : Plan International Guinée organise un atelier sur comment communiquer avec les enfants et adolescents sur le genre, la santé et les droits sexuels et reproductifs

LEDJELY.COM

Coopération : Bassirou Diomaye Faye attendu à Conakry, 15 ans après la dernière visite d’un président sénégalais

LEDJELY.COM

CRIEF : Yaya Kairaba Kaba suspend trois magistrats

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : le premier convoi part de Conakry le 25 mai

LEDJELY.COM

Retrait des agréments des médias : « Je suis choqué et déçu, mais pas surpris »

LEDJELY.COM
Chargement....