Ledjely.com
Accueil » N’ZEREKORE : un employé de la mairie meurt dans un hôtel
A la une Actualités Faits-divers Guinée Forestière Societé

N’ZEREKORE : un employé de la mairie meurt dans un hôtel

Le corps sans vie de Péma Bilivogui, un employé de la mairie de N’zérékoré a été retrouvé dans la soirée du dimanche 23 août 2020, dans une des chambres de l’hôtel Boma, dans la commune urbaine de la capitale de la région forestière. La soixantaine, polygame et père de nombreux enfants, feu Péma Bilivogui était précisément employé aux services des eaux et forêts. Pour l’heure, les causes de son décès demeurent inconnues, même si certaines allégations orientent la piste vers l’usage abusif de produits aphrodisiaques.  

C’est aux environs de 19 heures que le corps sans vie a été retrouvé par un des employés de l’hôtel. Joint au téléphone, le gérant principal de l’hôtel fait le récit des circonstances de la découverte. Il commencer par relever que le défunt est un habitué des lieux. « Il venait ici pour attendre des gens », confie le gérant. On n’a donc pas été surpris de le voir ce dimanche. « A 17 heures, il m’a dit qu’il attend quelqu’un que je ne connais pas ». Il dit cela au gérant pendant que les deux étaient assis dans la case ronde qui trône dans l’enceinte de l’hôtel. Ils bavardaient alors pour « tuer le temps ». Mais au bout d’un instant, « il m’a dit qu’il va se reposer », relate encore le gérant. Et vu que le gérant Fernand Loua avait mal au pied, c’est Péma Bilivogui lui-même qui est allé « choisir sa chambre, vu la porte n’était pas fermée ». En un y allant, il parlait avec quelqu’un qu’il attendait manifestement. Mais cet interlocuteur, le gérant dit ne pas le connaître.

Il explique juste qu’à sa grande surprise, vers 19 heures, quand son ami s’apprêtait à loger un autre client dans la même chambre, il « a trouvé qu’elle n’était pas fermée mais plutôt entrebâillée ». Et quand ce dernier a ouvert, il a « découvert le corps inanimé de Péma Bilivogui, nu et couché au bas du lit. La main droite sur le lit et portait un slip. On a retrouvé ses habits sur la chaise. Après ce constat, j’ai fait appel à la présidente du quartier », ajoute le gérant.

Aussitôt informée, la présidente du quartier de Boma, a à son tour alerté les agents de la police et des sapeurs-pompiers pour constat.  Puis, le corps a été transporté à l’hôpital régional de N’zérekoré.

Il faudra sans doute attendre les résultats de l’investigation de la police pour en savoir davantage sur les causes de ce décès.

Niouma Lazare Kamano correspondant régional pour ledjely.com

Articles Similaires

BLOC LIBÉRAL : Faya Millimono face à une fronde interne !

LEDJELY.COM

Finalement, Emmanuel Macron félicite Alpha Condé pour sa réélection

LEDJELY.COM

Grâce à la Fondation Colgate International, des savons ont été distribués aux personnes vulnérables

LEDJELY.COM

Boké, une ville qui étouffe sous la poussière !

LEDJELY.COM

FONIKE MENGUE : un Collectif d’ONG demande la libération immédiate de l’activiste

LEDJELY.COM

ÉTHIOPIE : la situation incertaine et précaire à Mekele laisse toujours planer l’inquiétude

LEDJELY.COM
Chargement....