Ledjely.com

Accueil » CONAKRY : SOS Villages d’enfants Guinée célèbre la Journée internationale des SOS Villages
Actualités Société

CONAKRY : SOS Villages d’enfants Guinée célèbre la Journée internationale des SOS Villages

Après les villes de N’Zérékoré et de Kankan, c’est au tour de Conakry de  fêter en différé, ce jeudi 24 juin, la Journée internationale de SOS Villages d’enfants, également le  102ème  anniversaire de la naissance du fondateur du concept SOS Villages d’enfants, Hermann  Gmeiner.

Cette activité a réuni près d’une centaine d’enfants, parents et officiels dans une grande salle décorée avec des ballons multicolores. C’est dans une ambiance festive et conviviale que les activités de la cérémonie se sont déroulées, notamment la présentation des saynètes,  des danses,  des prestations artistiques, concours de dessins et concours d’orthographe.

Permettre aux enfants de SOS villages d’être ensemble avec ceux de la communauté pour ne pas que ceux-ci se sentent  dans un centre fermé est l’une des raisons  de cette célébration. Amadou Sara Diallo, manager développement des programmes, explique :  « Nous profitons de cette journée chaque année pour vulgariser le concept SOS Villages d’enfants. Ouvrir  les portes de SOS pour que le grand public sache ce que nous faisons en  tant qu’organisation. Que le public sache notre mode fonctionnement ».

Étienne Bongono, greffier au Tribunal pour enfants à Conakry, a profité de l’occasion pour formuler un plaidoyer à l’endroit de l’État. « Nous demandons à l’État de nous aider à avoir un siège. Actuellement, nous recevons pas moins de quatre dossiers des cas d’enfants  dont les parents ont divorcés et que l’enfant se demande avec quel parent vivre ; des enfants mal nourris… Nous travaillons dans des conditions extrêmement difficiles. Avec un siège, nous ferons  notre mieux pour  essayer d’enlever ces enfants dans les rues et les mettre dans les centre », a-t-il lancé.

Thérèse Koïvogui  est une jeune fille qui vit depuis 7 ans au sein de SOS villages. Elle dit être heureuse de vivre parmi tant d’enfants : «  Je me sens très à l’aise avec les enfants d’ici. C’est vrais que je ne vit pas avec mes parents biologiques, mais l’éducation que  je reçois dans ce centre est satisfaisante. Nous vivons ici en tant qu’une vraie famille »

A rappeler que le fondateur de SOS Villages d’enfants, Hermann Gmeiner, est né le 23 juin 1919  ; date retenue pour la célébration de la Journée internationale de SOS Villages d’enfants  dans le monde.

SOS Villages est une organisation internationale de développement centré sur les enfants, plus particulièrement ceux qui n’ont pas une prise en charge parentale. Elle est présente dans 137 pays du monde.

Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

Les tenanciers de bars, restaurants et motels plaident pour la levée du couvre-feu

Ledjely.com

TRANSITION EN GUINEE : Le CNRD se précipite selon Souleymane Bah

Ledjely.com

CCI du CAMES 2021 : l’UGANC a fait 100% d’admis !

LEDJELY.COM

TIBOU KAMARA : « C’était très grave de l’arrêter la nuit »

LEDJELY.COM

Cette lettre ouverte jadis adressée au CNDD

LEDJELY.COM

ISSAKA SOUARE : « Certaines sanctions de la CEDEAO sont prématurées (…) mais il faut éviter la confrontation »

LEDJELY.COM
Chargement....