Ledjely.com

Accueil » CORRUPTION : Zenab Nabaya passera-t-elle enfin à la barre ?
A la une Guinée Justice

CORRUPTION : Zenab Nabaya passera-t-elle enfin à la barre ?

A nouvelle donne, nouvelles réalités. Sous le magistère du président Alpha Condé, beaucoup de dossiers présumés de corruption avaient été passés sous silence. Maintenant que l’ancien président n’est pas en place et que certains de ses collaborateurs mis en cause n’occupent plus les positions stratégiques qui étaient les leurs, peut-on s’attendre à ce que ces dossiers soient ressortis des tiroirs ? Oui, répond le procureur du tribunal de première instance de Kaloum. En effet, visiblement impressionné par les assurances données par le colonel Mamady Doumbouya en marge de la rencontre d’hier avec les magistrats, Alpha Seny Camara a annoncé la reprise de quelques dossiers qui demeuraient gelés dont celui des 200 milliards imputés à l’ancienne ministre de l’Enseignement technique, Zenab Nabaya Dramé.

A sa sortie de la rencontre avec le CNRD, Alpha Seny Camara, dans son compte-rendu à la presse a indiqué avoir mis l’occasion profit pour dénoncer le fait que nombreux dossiers de « corruption et de détournement des deniers publics étaient dans le cabinet d’instruction » ; mais à l’en croire, « la procédure désormais va continuer ». Quant aux dossiers, il a égrené quelques-uns. « Ces dossiers sont connus de l’opinion. Il s’agit du dossier de détournement à l’ARPT, du dossier de vol des moustiquaires au département de la santé, du dossier des fictifs à la Fonction publique ou encore du détournement des 200 milliards au ministère de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et du Travail », liste-t-il.

Si donc, on suit sa logique, il n’est pas exclu que l’ancienne ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et du Travail soit appelée pour des fins d’explication notamment.

La justice devrait toutefois y aller avec discernement pour ne pas passer d’une procédure dictée par la pression de l’exécutif à celle que réclame une certaine émotion populaire.

Ledjely.com

Articles Similaires

EMBALO : « Je n’ai jamais vu le président Sassou triste comme le jour du coup d’Etat en Guinée »

LEDJELY.COM

Le colonel Mamadi Doumbouya au chevet de M’mah Sylla, victime de viol

LEDJELY.COM

RACKETS ET EXTORSION : Mamadi Doumbouya met en garde gendarmes et policiers

LEDJELY.COM

DABOMPA : les vendeuses rechignent à libérer les abords du marché

LEDJELY.COM

TRANSITION EN GUINEE : quelles perspectives pour la Justice ? (1ère partie)

LEDJELY.COM

GUINEE : vers l’élaboration d’un code de bonne conduite des journalistes

LEDJELY.COM
Chargement....