Ledjely.com
Accueil » Justice : le Barreau de Guinée apporte son soutien à Charles Wright et dénonce les agissements du colonel Balla Samoura
ActualitésGuinéeJustice

Justice : le Barreau de Guinée apporte son soutien à Charles Wright et dénonce les agissements du colonel Balla Samoura

Dans une déclaration faite ce mercredi, le Barreau de Guinée s’est exprimé sur le bras de fer qui oppose le procureur général près la Cour d’appel de Conakry au haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire. Dans cette communication, le barreau a apporté son soutien à Alphonse Charles Wright avant d’inviter le ministre de la Justice à le rétablir dans ses fonctions.

Le Barreau de Guinée a indiqué qu’il le soutiendrait tant qu’il gardera fidélité à la loi et au respect de l’Etat de droit. « Le Barreau de Guinée salue les nombreuses et courageuses reformes réalisées, en un temps record, par Monsieur Alphonse Charles Wright au niveau du parquet général de la Cour d’appel de Conakry. Le Barreau de Guinée note que ces réformes sont d’ailleurs perceptibles au niveau des services de police judiciaire qui ont cessé d’être la terreur des justiciables », a déclaré Me Djibril Kouyaté.

« Le colonel Balla Samoura n’a ni le droit, ni la qualité de s’immiscer dans les activités des officiers de police judiciaire »

S’agissant de l’origine de la brouille entre Charles Wright et le colonel Balla Samoura, le barreau donne raison au procureur général. « Le Barreau de Guinée atteste que, conformément aux dispositions des articles 9.10, 12, 13, 14 et 45 du Code de procédure pénale, le colonel Balla Samoura n’a ni le droit, ni la qualité de s’immiscer dans les activités des officiers de police judiciaire à plus forte raison intervenir dans des procédures judiciaires pendantes devant les Cours et Tribunaux », a-t-il précisé.

Le Barreau de Guinée rappelle à cet effet que c’est bien dans l’exercice normal de sa mission que le pocureur général a rappelé le haut commandant de la gendarmerie nationale à la légalité. « Le Barreau de Guinée rappelle également qu’il ne revient pas au directeur général de la police d’exécuter les décisions disciplinaires du ministre de la Justice et des Droits de l’Homme. Le Barreau de Guinée dénonce et condamne les tournures que prennent les événements », a indiqué Me Djibril Kouyaté.

Pour terminer, le Barreau de Guinée a souligné « qu’il s’opposera vigoureusement par tous les moyens légaux à tout acte tendant à caporaliser l’institution judiciaire quel que soit son auteur ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM

Kenien-Hafia : le supplice des usagers

LEDJELY.COM

Contexte socio-économique : l’opérateur économique, Mohamed Kourouma, donne son avis

LEDJELY.COM

Insolite : le domicile du préfet de Kouroussa envahi par les abeilles

LEDJELY.COM

Ousmane Gaoual Diallo : « Ce n’est pas une élection qui peut développer un pays »

LEDJELY.COM

Foniké Mengue et de Billo Bah : le Haut-Commissariat aux Droits de l’homme appelle à les libérer

LEDJELY.COM
Chargement....