Ledjely.com
Accueil » Suspension de Charles Wright : le Barreau de Guinée rappelle à l’ordre le ministre de la Justice !
A la uneGuinéeJustice

Suspension de Charles Wright : le Barreau de Guinée rappelle à l’ordre le ministre de la Justice !

Au lendemain de la suspension du procureur général près la Cour d’appel de Conakry, le Barreau de Guinée, par la voix de Me Djibril Kouyaté, condamne cette décision et rappelle à l’ordre le ministre de la Justice Garde des Sceaux. C’est à l’issue d’une assemblée générale, tenue ce mercredi 30 mars 2022 dans la salle d’audience de la Cour d’appel de Conakry, que l’annonce a été faite.

Dans la déclaration lue par le bâtonnier, le Barreau de Guinée indique que tout en « dénonçant cette méthode rétrograde, musclée et humiliante contre le procureur général qui rabaisse la justice dans son entièreté », il « rappelle au Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, que son droit de suspendre un magistrat, pour une durée qui ne saurait excéder un mois d’ailleurs, ne saurait occulter son obligation de veille pour que les magistrats ne souffrent d’aucune humiliation dans l’exercice de leur sacerdoce ou à l’occasion de cet exercice ». « Ainsi, rien ne peut justifier l’intervention de la force de l’ordre pour faire expulser manu militari de son bureau un procureur général comme si ce dernier fait déjà l’objet de poursuites consécutives à la commission d’une infraction », a-t-il ajouté.

Le Barreau de Guinée invite le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme « à prendre toutes les mesures pour que cesse ce genre d’agissements qui n’honorent pas la justice guinéenne, mais, au contraire, garde le peuple de Guinée dans la peur, sinon dans la stupeur ». « Le Barreau de Guinée, en tant que sentinelle de l’État de droit et acteur essentiel du fonctionnement normal de la justice, n’hésitera pas à utiliser toutes les voies de droit pour faire cesser les violations graves et répétées de la loi, de l’État de droit et de la démocratie dans notre patrie commune, la République de Guinée », a prévenu Me Djibril Kouyaté.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Conakry : Salifou Camara Super V rejoint sa dernière demeure

LEDJELY.COM

Marc Yombouno ironise : « On refuse Alpha Condé, on félicite Paul Kagamé »

LEDJELY.COM

Evaluation des partis politiques : Dr. Faya Millimono proteste

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Dar es Salam : à nouveau, la décharge publique menace les riverains

LEDJELY.COM

Evaluation des partis politiques : « Certains partis ont leurs sièges dans des magasins »

LEDJELY.COM
Chargement....