Ledjely.com
Accueil » En dépit des réserves du G58, la session inaugurale du Cadre de concertation programmée
A la uneActualitésGuinéePolitique

En dépit des réserves du G58, la session inaugurale du Cadre de concertation programmée

C’est symptomatique des divergences entre les autorités guinéennes et une frange importante de la classe politique. Ce lundi 11 février, alors que plus tôt dans la journée, le Groupe des 58 partis politiques qui réunit notamment l’Union des forces républicaines (UFR) de Sidya Touré et l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo, venait de soulever un certain nombre de griefs en rapport avec le cadre de concertation inclusif récemment créé par un décret du colonel Mamadi Doumbouya, les autorités ont rendu public dans la soirée un communiqué relatif à la convocation de la session inaugurale de ce même cadre pour le vendredi prochain. En somme un dialogue de sourds, avant même le démarrage de concertations que tout le monde réclame pourtant.

Dans sa déclaration rendue publique hier, le G58 rappelle qu’il avait demandé un cadre de concertation strictement politique, comprenant : le CNRD, le Gouvernement, les partis politiques, la société civile et le G5 comme partenaires techniques et financiers ainsi que le médiateur de la CEDEAO.

Mais en lieu et place de modèle, le cadre institué par le décret du président de la Transition présente l’instance créée comme un « espace d’informations, d’échanges et de propositions entre les Forces vives de la Nation ». La classe en conclut qu’au mieux, les « discussions au sein du cadre ne pourraient aboutir qu’à des propositions, et la décision finale reviendrait soit au CNRD, soit au Gouvernement ». Ce qui aux yeux des membres du G58, porte atteinte à l’autonomie et à l’indépendance du cadre de concertation inclusif. Par ailleurs, les acteurs politiques trouvent que la vingtaine de coalitions politiques évoquées dans le décret du président de la Transition sont « difficilement identifiables ». Et leurs craintes à ce niveau, ce serait qu’à l’instar de ce qui s’est passé dans le cas du CNT, « le MATD veuille multiplier le nombre de coalitions aux seules fins de contrôler le cadre ». Cette même crainte relative à l’inféodation du cadre de concertation aux autorités, les membres du G58 la réitèrent au sujet des modalités de détermination de l’ordre du jour. De même qu’ils déplorent qu’il ne soit prévu qu’une seule session ordinaire par mois. En effet, au regard de la complexité des sujets à débattre et en raison du démarrage, selon eux, tardif du dialogue, ils sollicitent que les réunions soient organisées selon des cadences plus resserrées. Enfin, ils réitèrent leur demande d’un médiateur international, dans la mesure où la crise de confiance serait grande entre les acteurs guinéens.

Bref, comme on le voit, la classe politique est loin de se reconnaître dans le cadre qui a été mis en place. Pourtant, hier soir, un communiqué du ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation convoque la session inaugurale de ce même pour ce vendredi 15 avril prochain. Ce sera au palais Mohamed V, sous la présidence du colonel Mamadi Doumbouya. Outre les représentants des différentes coalitions politiques et des faîtières de la société civile, y sont conviés le président du CNT, les présidents des institutions républicaines, l’imam de la mosquée Fayçal, l’archevêque de Conakry, le chef d’Etat-major des armées, le haut commandant de la gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire, les chefs d’Etat-major des armées de terre, air et mer, le directeur général de la police, le directeur général de la douane, le directeur général des corps des conservateurs de la nature, la gouverneure de la ville de Conakry.

Comme on le voit, les Forces de défense et de sécurité (FDS) seront fortement représentées à cette cérémonie inaugurale. Ce qui n’est certainement pas pour rassurer les sceptiques.

Ledjely.com

Articles Similaires

Comment la Guinée lutte contre une nouvelle épidémie de poliomyélite ?

LEDJELY.COM

Tchad : l’opposition promet de poursuivre l’œuvre de Yaya Dillo

LEDJELY.COM

Monnaie guinéenne : le parcours depuis l’indépendance

LEDJELY.COM

Médias Awards : les organisateurs annoncent le report de l’édition 4

LEDJELY.COM

Kankan : un apprenti chauffeur glisse et tombe sous les pneus d’un camion

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : le camp Dadis optimiste après la projection des vidéos

LEDJELY.COM
Chargement....